Dis maman, est ce que je suis belle?

original_warning-reflections-in-this-wall-decalDis maman, est ce que je suis belle même si je suis noire? Cette phrase choquante, c’est ma fille qui me l’a dite.  Elle l’a entendue à l’école de la bouche d’une de ses amies. Sa camarade et elle discutaient; elles parlaient beauté. C’est durant cet échange que la petite a expliqué  à Mam’zelle Gaou que pour être belle il fallait: « des cheveux qui tombent puis la peau et les yeux comme ton papa… »
Comprenez les cheveux lisses, la peau  et les yeux clairs.

J’ai encore le cœur serré par ces déclarations. Je suis sans doute naïve mais je me dis qu’à leur âge la beauté, l’esthétique, toutes ces choses sans importance devraient être au second plan. Elles sont bien trop jeunes pour s’inquiéter de leur physique, pour réaliser certaines choses et pour avoir ce genre de débats. Je savais qu’à un moment ou à un autre j’allais avoir ce genre de discussions avec ma fille. Étant une femme noire, je sais que dans l’inconscient collectif le canon de beauté n’a ni mon teint ébène, ni mes cheveux très crépus. C’est profondément ancré dans l’esprit de certains que le noir n’est pas beau. Quand je vais dans certains magasins spécialisés en produits de beauté, une fois sur 2 on me propose des produits éclaircissants …

C’est révoltant mais ça ne m’a jamais touchée au point d’être complexée et de penser que je n’étais pas belle. Je pense que c’est parce-que j’ai grandi entourée de modèles positifs auxquels je pouvais m’identifier. Ma mère m’a toujours dit que j’étais belle et que mon teint était un trésor. Des femmes aussi noires que moi qui étaient mises en valeur. J’étais entourée de personnes noires avec différents physiques, toutes catégories socio-professionnelles confondues. J’en voyais quelques-unes dans les medias; mes parents avaient parmi leurs amies des femmes aussi noires que moi qui étaient considérées comme belles et qui avaient réussi socialement et professionnellement.

J’ai certes souffert de moqueries et de quolibets en tous genres à cause de mon teint quand j’étais enfant mais j’avais assez de modèles positifs autour de moi pour contrebalancer la tendance. Du coup, le discours qui martelait que plus une femme est claire et a les traits fins plus elle est belle et désirable, ne m’a jamais touchée. Ma peau noire n’a jamais été une tare à mes yeux et je suis certaine que l’environnement où j’ai grandi y a grandement contribué.

Ma fille ne vit pas dans l’environnement où j’ai vécu. De plus, nous ne sommes pas identiques elle et moi; elle n’aura pas les mêmes expériences et même si c’est le cas, elle ne les vivra pas forcément de la même façon que moi. Cependant,  j’ai toujours été consciente qu’un jour je devrais dire à ma fille que son teint n’a rien de laid. Je ne pensais pas avoir à le faire si tôt. Je sais que la société change mais pas assez vite à mon goût; j’aurais voulu que mon enfant n’aie pas ce genre de questionnement.

Petite anecdote à ce sujet : quand j’étais enceinte, beaucoup de gens qui ne pensaient pas à mal me disaient que ce serait bien qu’elle soit métisse avec une peau pas trop foncée, des yeux clairs ou bleus et des cheveux pas trop frisés parce qu’elle serait trop belle ainsi …

Peu de temps après sa naissance, en voyant la petite, une vague connaissance croisée par hasard m’a dit avec un air désolée : « elle est mignonne, on voit bien qu’elle est métisse; en revanche, elle a un nez et une bouche typés africains, un peu comme toi. Dommage…»

Je n’ai pas su quoi répondre tellement son commentaire était idiot.

Ce fantasme de la métisse pas trop typée, ce type de propos choquants, je les ai souvent entendus de gens qui ne pensent pas forcément  à mal, qui sont conditionnés par les canons de beauté dont on nous sature à longueur de journée. Ces gens ne se rendent pas compte que leurs propos sont scandaleux et ne réalisent même pas l’impact négatif que peut avoir leur paroles.

L’homme et moi mettons un point d’honneur à créer un environnement sain pour notre fille. Je scrute, je lis et je relis les livres que je choisis pour elle afin de m’assurer qu’ils ne contiennent aucune référence qui pourrait être interprétée de façon négative . Chaque jouet qui rentre chez nous est passé au peigne fin. J’essaie de  la protéger en combattant chaque jour les clichés nauséabonds.  Je mets un point d’honneur à lui expliquer que tout le monde est beau à sa manière et que  le physique n’est pas le plus important.

Mr Gaou et moi avons pris le temps de discuter avec notre fille; nous lui avons réexpliqué que la beauté est plurielle et faite de diversité.

J’aimerais me convaincre que c’est la première et la dernière fois que j’ai ce genre de discussion avec ma fille, mais je sais au fond de moi qu’il n’en est rien…

 

Publicités


Catégories :Le Gaou est fâché

Tags:, , , ,

37 réponses

  1. Oh… J’ai peu de mots là… Ta facon de reagir est top ! Je me decouvre bien naive en lisant ce qui s’est passé pour ta fille. Je t’avoue que je n’avais pas envisagé de telles remarques. J’espere que ma fille saura tout, comne la tienne, m’en parler si cela arrive un jour. Quant aux livres, je me revois remettre un chouette bouquin sur les couleurs sur le presentoir car dedans il y avait un « la couleur de ma peau »… et qu’elle etait rose comme la mienne… Le « ma » était donc problematique pour na Lueur. L’autre vigilance concerne tu te doutes la retranscription imagée de la vie en Arfrique. Quant à la couleur de peau, comme dis mon conjoint, l’ironie veut que pour les peaux blanches, un des critères de beauté est d’avoir une peau bronzée… ce qui rend d’autant plus stupide de tels propos. En tout cas je suis hyper choquée par ce dire qu’a reçu ta petite fille et les propos que tu as eu envers elle et toi (le truc de la mater’ par exemple. nan mais what ?????). Je prend de la graine de ta façon d’agir, quelle zenitude pour expliquer les choses ! Bravo ! Bien du courage. Des bises

    • Merci pour ton commentaire. En vrai je ne suis pas du tout zen bien au contraire 😂
      Mais face à elle j’essaie de donner le meilleur de moi même parce-que je ne veux pas qu’elle de braque contre la société. J’ai la chance d’avoir une enfant qui me parle et ça c’est cool.
      Pour les livres on lui prend un peu tout tant qu’ il n’y a pas de clichés nazes.
      Elle ne s’est jamais vraiment posée de questions sur sa peau (ou la nôtre) avant mais depuis qu’on est ici ça revient . Elle réalise que papa et maman sont différents. Je pense que c’est l’âge aussi sans doute…
      Désolée pour ce commentaire qui va dans tous les sens 😅

      • Lol ca va pas du tout dans tous les sens 🙂
        J’aime ta facon d’agir « zen pour qu’elle ne se braque pas ». Je prends note et espère réussir aussi bien !

  2. Et ce culte de la peau clair, des yeux clairs et compagnie, ça va malheureusement bien vite: enfant, mes copines avec ces attributs se voyaient toujours être comparées à des « princesses tellement mignonnes », moi jamais! Alors que je suis juste typée… italienne du sud!

    Je renverrais vers le travail de Mihaela Noroc « The Atlas of Beauty », qui regroupe des clichés pris à travers le monde de femmes toutes plus belles les unes que les autres.

  3. C’est affolant, tant l’imbécilité de la chose que le fait que nos filles soient concernées par « la beauté » aussi jeunes. Je mets les guillemets parce que je trouve ça scandaleux. Et d’un il n’y a pas une beauté, je déteste cette façon de vouloir tout mettre dans des cases bien définies et personne ne dépasse. Et de deux, je n’arrive pas à comprendre comment des petites filles peuvent être confrontées à ce genre de chose. Ma fille (6 ans) m’a dit que ses copines lui ont dit a la récréation qu’elle n’aurait jamais de boy friend parce qu’elle n’a pas les cheveux jaunes…6 ans!!!
    Désolée, mon commentaire est un peu décousu, mais ça m’énerve tellement. A 6 ans, on va faire du vélo, jouer avec ses poupées ou ses legos, pas s’occuper de sa coiffure!

    • Je suis d’ accord avec toi! À 6 ans on joue à la marelle er on fait des grimaces. On ne se pose pas de questions sur la « beauté  » . Mais c’est affolant de voir à quel point on leur fait sauter les étapes !
      La mienne m’a raconté pas plus tard qu’hier qu’une de ses camarades lui a dit de ne pas trop manger le matin pour garder la ligne. À 6 ans, elles parlent de sauter des repas!!! On va où là?
      Du coup je veille au grain avec la mienne mais entre nous je ne pensais pas avoir à le faire avant quelques années encore…

      PS: ton commentaire n’est pas du tout decousu 😊

  4. C’est super triste… Et les remarques auxquelles tu as eu droit sont juste horribles… Il y a rien à répondre à quelqu’un qui te dit grosso modo que c’est dommage que ta fille te ressemble… Je sais pas si c’est une fan de princesse Disney comme ma nièce, mais peut-être que Tiana peut lui être utile en comparatif ? Pour lui montrer que oui elle peut être belle et noire, qu’elle peut être une princesse elle aussi même si elle a pas les cheveux raides ou jaunes ou les yeux clairs…

    • Elle adore Tiana. Je pense que sans les discussions avec ces camarades elle ne se poserait pas ce genre de questions. Mais bon c’est l’ecole hein on est tous passé par là 🙂

      Merci pour le commentaire!

  5. Les gens, c’est du grand n’importequoi des fois c’est désespérant !! La beauté noire est belle qu »on se le dise tout comme les beautés asiatiques tout comme les beautés blanches etc. C’est la diversité qui fait la beauté !! J’envie les bouches charnues et les grand yeux mais je garde mes petits atouts d’asiatiques que d’autres envieront sûrement ! Comment peut-on te dire que c’est dommage que ton enfant soit trop noir pour être beau ?? C’est révoltant.

    • Les gens manquent de tact tu sais. Puis de nos jours on réfléchi plus avant de parler. À Dakar, une vendeuse m’a dit une fois que je ne trouverais pas de mari avec mon sale teint parce que je venais de refuser de lui acheter un produit eclairssissant…
      La beauté c’est subjectif et surtout de n’est pas la chose la plus importante au monde…
      Merci d’être passée 😊

  6. j’en avais déjà parlé… ma fille est noire (très beaucoup comme elle dit). Bon… je suis blanche (jaune ou rose, selon l’éclairage)… j’ai eu droit à des réflexions du genre « t’as de la chance, elle a les traits fins » sous entendu « pour une noire »… bref. Puis un jour j’ai compris que l’idée hallucinante qu’être blanc c’était mieux était arrivée jusqu’à elle. J’ai été choquée. D’autant qu’on vit sur une ile ou être noir, c’est la « norme » (j’entends par là, la majorité). Ma fille s’est effondrée quand elle a compris qu’elle ne deviendrait jamais rose comme moi. Pourtant, elle l’entend, le sait, le répète: je suis belle. Je suis parfaite même (ouais, mais pas modeste). Mais malgré tout, cette idée que blanc c’est mieux est là. Alors on lui a parlé. Comme vous. on peut être beau différemment. il n’y a pas un modèle type etc. on verra. J’avoue parfois craindre le jour où nous quitterons l’ile… et où elle sera différente de la majorité… je peux te dire qu’on va veiller au grain!

    • Je vais aller lire ton billet. En tant que parent on est toujours obligé de faire gaffe. Moi aussi j’ai grandi dans un pays où être noir c’est la « norme » et pourtant j’avais droit aux surnoms à l’école primaire, et aux produits eclairssissants au lycée. Quand je suis arrivée en France j’ai bossé pour une marque de cosmétique et une de mes collègue (croyant bien faire) me mettait de côté les produits eclairssissants uniquement…
      Je pense que le dialogue avec nos filles est très important . Ce qui me désole c’est qu’elles aient ce genre de discours / questionnement aussi jeunes…
      Merci d’être passée La Carne.

      • concernant les produits éclaircissants, je n’en reviens pas. Je n’en ai jamais entendu parlé ici.

      • Chez moi (Togo, Sénégal) et à Paris il y en a à la pelle. Il y a même une campagne au Sénégal pour demander leur interdiction parce-que c’est cancérigène (entre autres)
        Il y a des femmes qui mélangent ces produits déjà dangereux avec des détergents type javel pour accélérer leur action.
        Ces produits sont une vraie plaie. En France les plus dangereux ( à base de corticoïdes) sont interdits mais tu en trouve dans certains magasins…
        En revanche je ne connais pas du tout l’île du coup je ne sais pas si c’est un phénomène qui existe aussi là bas…

  7. C’est bien connu, pour être belle, faut être blanche, grande, avoir les yeux bleus et les cheveux blonds et… ah, attends, on me dit dans l’oreillette que le IIIe Reich, c’est fini.

    Désolée pour mon humour de merde…

    Merde quoi, les gens sont tellement beaux! Noirs, blancs, asiatiques et j’en oublie. Moi ce qui m’énerve c’est quand on me dit « ah ton mari est chinois… alors tu aimes les asiatiques? » Non, j’aime mon mari. J’oublie la plupart du temps ce qu’il est car on s’en fous quoi, j’vois pas le rapport. C’est pas comme si j’avais noté « veut un asiatique » sur une liste et que j’avais pris le premier qui correspondait aux critères (fastoche, ils sont trois millards au moins).

    Je sais même pas quoi dire à ta fille. Qu’elle est belle, j’en suis sûre. évidemment. Peut-être lui demander ce qu’elle trouve beau, elle? Tiens, tu lui diras de ma part que j’ai passé mon adolescence à me faire faire des tresses par une amie malienne, je me serais damnée pour des cheveux crépus, manque de chance je suis blanche 😆

    • Les remarques sur ton mari me parlent parce-que j’ai eu les même! Le must étant cette nana qui est allée raconter à la fac que je n’aimais que la vanille (les blancs donc) et que ce n’était pas la peine de m’offrir du chocolat. Je ne sais pas si c’est la métaphore alimentaire qui accentue le côté stupide de sa déclaration…
      Comme tu dis à part discuter avec ma fille et veiller au grain, je ne peux pas faire grand chose pour influencer ses copines d’école…
      Les tresses ne t’ont pas abîmé les cheveux?

      • Pour les tresses… nan, j’ai les cheveux résistants apparemment! Je faisais pas mal de masques après le détressage.

        La métaphore alimentaire qui tue…! Les gens sont bizarres, quand même. On peut effectivement avoir un « type », mais souvent, finalement, passé l’âge de draguer en boite, c’est quand même la personne qui compte avant l’origine ethnique.

  8. Je ne sais pas quoi dire de plus face à l’idiotie et le manque de tact de certains 😦 La beauté est tellement subjective et plurielle… Mais ça rassure, hein, de claper les gens dans des cases… Si ça peut te rassurer (mais je sais que non), petite et blanche, je me sentais laide… Il a fallu des années (plus de 20 ans) pour que je me sache (enfin) que finalement j’étais jolie : manque complet de confiance en moi… On a tous vu, je pense, ce docu où des enfants doivent choisir entre 2 poupées, une noire, une blanche… j’ai entendu là-dedans tellement de paroles dures sur ce que représentait la couleur noire… c’est effrayant… gros bisous

  9. Oh oui tu n’as pas fini d’aborder le sujet… heureusement tu es blindée de toute cette éducation et ces modèles positifs qui t’ont aidé à te construire ! Je reçois bcp de remarques aussi mais à te lire je me rends compte que je ne prends pas les remarques de la même façon, forcément on n’a pas le même vécu et je suis blanche… Donc pendant que grand choco et michoco sont tout dorés et tpujours beaux moi j’ai mauvaise mine, ou je suis toute rouge ou j’ai des piqûres de moustiques de partout, un vrai poème de senghor 😉

    • Ah la connerie humaine! C’est lourd à force! J’ai toujours droit à un  » mais toi là depuis le temps que tu vis en Europe avec les hivers et le froid tu n’as même pas un peu clairci quoi… »; ça fatigue 😤

  10. Triste en effet qu’à cet âge, elle soit déjà confrontée à ce genre situation.

    Il faut dire aussi que la société, les médias… alimentent énormément le mythe que la femme belle est forcément claire de peau avec les cheveux lisses et les yeux bleus. Ce mythe est également visible chez nous les noirs (blanchiment de la peau, défrisage des cheveux etc.).

    Mon fils a presque 3 ans et je cherche désespérément des bouquins et dessins animés dans lesquels les personnages principaux lui ressemble. Si vous avez des références, et bien je suis preneuse😊.

    Tu as une belle philosophie de la vie et j’aime beaucoup ce lien que tu as avec ta fille. Elle est très mature et avec vous comme parents, je suis persuadée qu’elle saura tirer son épingle du jeu.

    P.s. Désolée pour l’incohérence ☺️.

    • Oh il est pas du tout incohérent ton com.😊
      Alors les bouquins qu’elle a avec des personnages principaux qui lui ressemblent sont des filles pour la plupart. Elle en a quelques-uns mais je te donne quand même une liste de ce qui me vient en tête là:

      Le petit pêcheur de requin – Marie Sabine Roger et Julie Faulques (le personnage est un petit garçon )
      Comptines et berceuses du baobab – Chantal Grosleziat
      La belle histoire de Leuk le lièvre -L Senghor
      Docteur la peluche (C’est Disney je crois)
      Les nouveaux contes d’Amadou Coumba
      – Birago Diop
      Contes d’hier et d’aujourd’hui – Djibril Tamir Niane.
      Les trois derniers contiennent des passages peu adaptés pour les plus jeunes; du coup je sélectionne uniquement les histoires qu’elle peut lire /écouter sans être choquée ou traumatisée.
      Je vais demander à ma belle soeur ce qu’elle a pour mon neveu qui à peu près l’âge de ton fils et je te reviens. 😊

      Merci d’être passée 😊

  11. je n’en ai jamais entendu parler… j’ose croire que ça a épargné l’ile…

  12. Je ne sais pas ce qui me choque le plus que des petites filles discutent beauté si jeunes ou qu’il y ait déjà de tels préjugés !! Les deux mon capitaine décidément !! Le racisme ordinaire à la vie dure ! Je suis mariée depuis quasiment 30 ans et les gens qui d’entrée de jeu se sentent obligés de me dire « ben moi tu sais je ne suis pas raciste » m’ont toujours fait rigoler et je réponds toujours  » ben moi tu sais je m’en fiche c’est ton problème » mais quand cela concerne mes enfants j’avoue que j’ai le cœur serré et je suis en colére !!

  13. Je suis métisse également (papa congolais, mère française) et si cela peut te rassurer, je n’ai jamais eu à souffrir de ma couleur de peau. C’est vrai que la question de mes origines revient systématiquement lors d’une rencontre avec une nouvelle personne « et sinon, t’es d’originaire d’où ? » comme si je ne pouvais pas être née en France tout simplement (ce qui est le cas). Mais en dehors de ça, je n’ai jamais eu de remarques désobligeantes sur mon physique, je n’ai jamais été handicapée dans ma réussite sociale et j’ai tendance à penser aujourd’hui que j’ai tiré du meilleur des deux mondes (comme le répète si souvent mon conjoint). Les hommes, toute nationalité confondue, me trouvent belle (sans prétention de ma part) car une belle femme reste belle quelque soit sa couleur non ? Donc n’aie crainte, tout ira bien pour elle 🙂

  14. Ne sois pas trop triste. Les choses se font petit à petit. La prochaine fois, dis-lui de répondre à sa copine que Lupita Nyong’o est noire, qu’elle a les cheveux non seulement bien crépus mais aussi bien courts, mais qu’elle est désormais connue dans le monde entier, qu’elle a reçu un Oscar et qu’elle est une égérie Dior. Des Lupita, il y en aura d’autres, de plus en plus, dans tous les domaines. Et cela aidera les petites filles noires et métisses à comprendre que la beauté n’est pas une affaire de couleur de peau ni de frisure de cheveu.
    Des bisous à Mam’Zelle Gaou.

  15. Me suis trompée, pas Dior, Lancôme 😉

  16. Et un magazine a également fait d’elle la plus belle femme du monde !

  17. Vu la date de ton billet je suis un peu en retard ! Mais je ne peux pas m’empêcher d’y aller de mon petit commentaire..Ma femme et moi avons 4 enfants dont 3 filles. Comme toutes familles nombreuses dès que nous nous déplaçons (restaurants et autres..) les yeux se tournent vers nous. For some reason les gens se sentent assez à l’aise pour faire leurs commentaires sur la couleur de mes filles, du style « la deuxième est beaucoup plus claire » etc .. et nous devons par la suite expliquer à nos enfants que tout le monde n’est pas bien éduqué, bref régler des problèmes qui n’existeraient pas si les gens avaient un minimum de retenue.
    En tout cas je te souhaite beaucoup de courage mais je suis sur que vous serez en mesure non pas de bloquer toutes ces idées negatives de la vie de votre fille, mais de les changer en opportunités pour batir son amour-propre.

  18. Je viens de découvrir le blog et depuis deux jours, je lis, je lis et je relis les articles sans forcément les commenter même si très souvent je me suis identifiée ( je suis Togolaise mariée à un Français gaou avec une petite bamboulette de 22 mois et nous sommes en expatriation)
    je me demande souvent comment lui expliquer les choses quand ce sera le moment, un début de réponse cet article.

    • Merci pour ton commentaire! Je suis toujours heureuse de ‘rencontrer’ une compatriote! Comment as tu decouvert le blog? Vous etes expatries dans quel pays tous les 3? Encore bienvenue 🙂
      PS: je m’excuse pour les fautes j’ai un clavier sans accent 🙂

Laisse petit mot pour lancer les palabres !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :