I love Montréal… not

2015-03-14 16.20.47Avant de rentrer dans le vif du sujet et de vous donner mon avis (subjectif bien entendu),  je voudrais prevenir les inconditionnels de Montréal que cet article contient des propos pouvant heurter leur sensibilité. Si vous avez du mal à concevoir qu’on ne puisse pas aimer Montréal sans avoir des envies de meurtre, je vous conseille de ne pas lire  la suite de ce billet.

Je voudrais préciser que lorsque je dis que je n’aime pas Montréal, je parle uniquement de la ville et non de la vie que j’y mène. Je sais que ça peut sembler paradoxal mais pour moi ce sont deux choses totalement différentes. J’adorais Toronto (la ville) mais j’y avais une vie qui ne me convenait pas; même constat pour pour Paris.

Pour Montréal c’est l’inverse. J’aime énormément la vie que j’y mène. J’ai un emploi super (avec pleins de vacances!) un appartement qui répond à la majorité de mes exigences (de princesse) et des amis de longue date qui rendent ma vie sociale agréable.

De plus, pouvoir manger goulument du Thiep (je ne sais pas le cuisiner) quand j’en ai envie est tout en haut de ma liste de priorités. Montréal est de ce fait une ville de choix à mes yeux car on y trouve de bons restaurants d’Afrique de l’Ouest pour des prix qui restent raisonnables.

Vous êtes en droit de vous demander pourquoi l’éternelle insatisfaite que je suis n’aime pas Montréal. D’autant plus que c’est une ville plebescitée par bon nombre de personnes.

Je suis ici depuis plusieurs semaines maintenant et je ne suis toujours pas tombée sous le charme de Montréal. Pour être franche, j’ai du mal à trouver Montréal charmante.  Je trouve la ville grise, sale, triste, mal entretenue et délabrée. Je ne vais pas reparler de l’état lamentable des routes. Je trouve ça totalement scandaleux d’avoir des routes aussi défoncées dans une grande ville comme Montréal (ou on paye autant de taxes) mais je ne vais pas m’étendre aujourd’hui car vous en entendrez souvent parler sur le blog.

Je traverse Montréal d’Est en Ouest pour aller travailler ; mon trajet dure une heure (quand il y a des embouteillages) et durant ce long voyage, je ne traverse aucun coin agréable à regarder de mon point de vue. La ville n’est la plupart du temps qu’une sucession de bâtiments défraîchis dont l’état de décrépitude avancé est accentué par l’amoncellement de slush (neige fondue mélangée à de la boue) qui gît le long des routes. C’est un décor vraiment hideux qui défile sous mes yeux.

Je n’ai pas toujours eu cet avis négatif  et aussi tranché sur la beauté  de Montréal. Il y a 10 ans quand j’y ai mis les pieds pour la première fois,  j’en suis littéralement  tombée amoureuse. Je ne savais pas me l’expliquer. Je trouvais que cette ville dégageait quelque chose de magique, une sensation de liberté m’envahissait quand je marchais dans les rues. À l’époque j’étais allée visiter Toronto et je n’avais pas aimé cette ville. Dix ans plus tard la tendance s’est inversée. Toronto est remontée très haut dans mon estime, que ce soit en terme d’architecture, de style ou de propreté. Finalement Montréal c’est un peu comme un vieil amant qui m’aurait fait vibrer il y a dix ans, que j’ai idéalisé au fil du temps, que j’attendais intensément et impatiemment de retrouver mais dont les performances ne sont plus à la hauteur des attentes la femme que je suis devenue. Amis coincés, vous ne rêvez pas,  j’ai osé utiliser une métaphore érotique pour parler d’une ville; j’espère que vous vous en remettrez.
Plus sérieusement, beaucoup de gens m’ont dit que Montréal change complètement de visage l’été. Je sais que c’est une ville qui bouge beaucoup, là n’est pas la question. Honnêtement, j’ai du mal à voir comment le fait d’aller à un festival au Mont-Royal va changer ma vision de la ville et de son architecture. Le fait de danser comme une folle au son d’un djembé peut difficilement changer mon point de vue. La ville sera toujours la même à mes yeux lorsque j’aurais fini de me dandiner. D’autant plus que comme je le disais plus haut, mon opinion négative s’applique uniquement à l’aspect général de la ville et non à l’ambiance qui y règne. Je garde cependant espoir. L’adage dit que seul les imbeciles ne changent pas d’avis. Et s’il y a une chose dont je suis certaine, c’est que je ne suis pas une imbécile.  Rendez-vous dans quelques mois pour voir si je finis par (re) tomber sous le charme de la megalopole québécoise…

Publicités


Catégories :Les Gaous au Canada

Tags:, ,

23 réponses

  1. Quand les beaux jours reviennent, c’est vraiment plus joli. Mais bon, avant ça, faut se taper les longs mois d’hiver…

    • J’ai hâte de voir ça. Mais c’est pas tant l’hiver. C’est difficile à expliquer. Les mégots de cigarette au sol par exemple ce n’est pas une conséquence de l’hiver ça 😂
      J’espère que toi ça va 😊

  2. J’avais hâte d’y aller, et je n’ai pas spécialement aimé non plus (en terme de « ville » pour rester dans ton sujet), pour le Thiep, je dépose immédiatement plainte, c’est honteux !

    • Ah je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à ne pas fondre devant la beauté de Montréal.
      Pour le Thiep faut pas porter plainte je suis friande de ce plat mais sa préparation me rend malade. Ça prend trop de temps. Moi je veux juste l’engloutir pas passer des heures dans la cuisine 😊

  3. Je DÉTESTE Montréal. C’est une opinion peu répandue chez les Français, alors je me tais… je trouve la ville chère, sale, les grands boulevards froids avec le vent qui s’engouffre, la circulation est horrible, la ville souterraine glauque… oui, le vieux Montréal est mignon, certes. M’enfin c’est pas si unique hein… je trouve la ville de Québec tellement plus belle, même si je n’y vivrais pas!

    (Et j’adore Toronto!)

  4. Normalement, on vient y faire un tour en automne 2015… je pourrai me faire une opinion sur la question 🙂 Mais ça me paraît cohérent de ne pas aimer un endroit tout en appréciant la vie qu’on y mène (t’es rassurée hein ? ^^)

  5. J’ai eu la même impression sur Montréal en arrivant de Toronto, je trouve la ville sale… J’ai bien mis un an pour commencer à apprécier cette ville !! Cependant, la vie que je mène ici me convient parfaitement pour le moment 🙂 Pour ce qui est des routes, c’est une véritable cata je ne te le fais pas dire…
    J’espère que tu finiras par l’aimer un peu quand même 😉

  6. C’est toujours super de vous lire madame Gaou. J’aime Montréal mais je vis aux USA, alors sans doute le fait de pouvoir parler ma langue natale et aussi l’anglais, de pouvoir manger des plats qui me rappelent la France quand je suis en manque, de pouvoir y acheter livres et musique de mon beau pays, plus difficile ici, me donne sans doute une impression un peu partiale. Il y a une grosse différence entre vivre quelque part et visiter. Sans doute le froid et la neige (surtout quand elle fond) rendent la ville plus sale maintenant. Le festival de jazz est un moment agréable mais encore une fois je suis sans doute trop touriste! Bonne chance et contente de vous lire de nouveau.

  7. Je n’ai (encore) jamais mis les pieds à Montréal, mais je connais tellement de gens qui y sont allés que j’ai l’impression de la connaître maintenant. 🙂 certains me parlent de l’ambiance latine et francophone unique en Amérique du Nord ; d’autres insistent sur les aspects historiques et culturels riches de la ville en comparaison de la « jeunesse » de l’Ouest.
    Certains n’en reviennent pas de leurs sorties nocturnes et autres boîtes de strip-tease ; selon eux Montréal est le Las Vegas du Canada.
    Après oui, beaucoup racontent aussi le délabrement des infrastructures publiques, mais cela est sûrement dû à la mal-gouvernance (beaucoup d’affaires mafieuses et de corruption ont fait la une) et au contexte économique en retrait de Montréal, par rapport à Toronto.
    Enfin bref, le principal c’est que la vie que tu y mènes te conviennes 🙂 !

    • Il faut que tu viennes te faire ta propre opinion alors 🙂 C’est une ville avec une super ambiance et une douceur de vivre. Dommage que ce soit gâché par la vétusté des infrastructures…

  8. Je ne peux donner mon avis sur ce billet puisque je n’ai visité ni Montréal ni Toronto…
    Je vais donc me contenter de complimenter encore une fois ton écriture et te rassurer sur le fait que je ne sais pas faire du thieb non plus (selon ma mère je ne pourrais pas garder mon mari).
    Bon courage pour les prochains mois !

  9. Ahhaaaaaaaa , Je suis fan … dès le début humour , sincérité, ahhhh non je rigole tt seul devant mon PC.

  10. Non ta métaphore érotique ne me choque pas, depuis le temps que je te connais huhuh !
    Allez laisse-lui une chance à ce vieil amant, confie-lui tout ça, tu verras, il saura te séduire à nouveau !!!
    Sinon, j’attends d’y aller enfin à mon tour pour te donner mon avis sur la question 😉

  11. Bonjour et enchantee de decouvrir ce tres beau blog. Je suis francaise, d’origine cambodgienne et mariee a un Canadien. Je vis a Toronto depuis 5 ans et je partage ton point de vue sur Montreal. Avec le temps, j’apprecie de plus en plus l’esthetique de Toronto, ses maisons, ses parcs, ses cafes, j’irais meme jusqu’a citer la mode. Montreal est plus chaleureuse biensur, mais Kensington me manquerait tellement!

  12. Je n’avais jamais pensé à Montréal de cette façon. Je partage tes impressions: la vie à Montréal est fabuleuse, mais la ville en tant que telle n’offre rien d’extraordinaire. Oui, les festivals, les nombreux (et grand parcs), d’accord. Mais la ville manque d’âme, c’est vrai. Je dis cela et j’aime beaucoup Montréal tout de même. Peut-être que je suis si habituée de la voir que je n’apprécie plus sa beauté (?)

Rétroliens

  1. Toronto vs Montréal #6mois | Le blog des Gaous

Laisse petit mot pour lancer les palabres !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :