Et si elle disait non?

corpse_bride_ver3J’ai rencontré une jeune fille dans le bus il y a quelques jours. Elle a 25 ans, c’est une Canadienne d’origine Indienne. On va l’appeler Lakshmi oui c’est cliché mais je préfère éviter de donner son vrai nom.

Lakshmi est jeune, a fait des études supérieures et travaille en tant que déclarante en douane. Elle est née et a grandi ici à Toronto. Elle ne connait que très peu l’Inde où elle n’est allée qu’une seule fois. C’est elle qui m’a abordée pour discuter car elle adorait mes gorgeous chaussures. Si jamais ça vous intéresse vous les trouverez ici les chaussures. Nous avons discuté durant tout le trajet. Elle m’a raconté qu’elle est super excitée par son mariage, prévu le mois prochain. Quand je lui ai demandé comment elle avait rencontré son cher et tendre elle m’a répondu de la manière la plus naturelle et la plus détachée possible que ce sont ses parents qui lui avaient choisi et qu’elle ne l’avait pas encore rencontré.  Je me suis empressée de la féliciter pour qu’elle ne réalise pas que sa révélation m’avait fait tomber les mâchoires.

Je n’arrive toujours pas à croire, que j’ai rencontré au Canada en 2014 une personne qui va faire un mariage arrangé. Tout chez elle est moderne, son look, sa façon de parler, son téléphone. Une vrai fille du 21e siècle qui m’a même donné son numéro pour qu’on aille prendre un verre entre filles un des ses quatre. Malgré ça elle trouve normal qu’on choisisse son mari pour elle. Je n’en ai pas dormi. Oui je suis comme ça moi, quand je réfléchi je fais des insomnies.

Je ne juge pas voilà pour le mensonge éhonté du jour mais je ne comprends pas. Elle va se coltiner à vie, un mari qu’elle n’a pas choisi ! Pareil pour son futur mari qui finalement ne la connait pas plus que ça. Ils se sont vus en photo certes, mais on sait tous que les photos mentent.

Le mariage c’est quand même un choix de vie important ! Comment on peut laisser quelqu’un décider à sa place ? La famille de Lakshmi a tout choisi pour elle, date, tenue, invités chaque moment de la cérémonie a été orchestré pour elle.

Je n’ai pas pu m’empêcher de lui demander si elle était heureuse de se marier. Elle m’a répondu oui et elle semblait sincère. Elle a toujours su que ça allait se passer comme ça et ça ne la dérange pas le moins du monde. Elle a juste un peu peur qu’il ne la trouve pas assez belle. Ah bon ? Personnellement, j’ai une liste détaillée de choses qui m’angoisseraient bien plus que les considérations esthétiques.

Elle m’a dit qu’elle savait que ce serait un bon mari parce qu’elle a subi un lavage de cerveau a confiance en ses parents. Elle a rajouté que sa sœur avait été elle aussi mariée dans les mêmes conditions il y a quelques années et que ça se passe à merveille avec son AMAZING mari.

Elle a dû lire la stupéfaction sur mon visage puisqu’elle a fini par me demander si c’était la première fois que je rencontrais une personne qui allait faire un mariage de convenance.

Ça peut sembler assez extraordinaire venant d’une Africaine mais la réponse est oui. Je ne connais personne dans mon entourage proche qui a ou qui va faire un mariage arrangé. En tout cas si c’est le cas ils ne me l’ont pas avoué et je doute qu’ils le fassent après avoir lu mon billet.

Du coup je me suis posée plein de questions sur la façon dont on fait le choix, en tant que parent, d’éduquer ses enfants entre traditions et modernité. Comment fait-on ce grand écart?  Je suis une Africaine pur jus. Mes parents sont tous les deux nés et ont grandi au Togo.  Mais je réalise aujourd’hui que j’ai eu la chance d’évoluer avec des gens vraiment ouverts. Mes grands-parents, bien qu’étant profondément attachés à nos traditions, étaient très conciliants. Ils n’étaient pas babas cools pour autant mais aucune des femmes de ma famille n’a épousé un homme qu’elle n’avait pas choisi. Bien évidement la famille va critiquer ouvertement donner son avis et  venir exposer (souvent en comité) les raisons qui la pousse à déconseiller un mariage avec tel ou tel individu mais on ne force pas. De toute façon vu les énergumènes les membres de ma famille, toute tentative pour forcer la main aurait été nulle et non avenue.

Mes grands–parents paternels ont fait un mariage d’amour. La famille de ma Grand-Mère ne trouvait pas mon papy digne de leur fille mais ils se sont mariés quand même. Mes grands-parents maternels étaient eux aussi de grands rebelles. Ils ont défié toutes les lois traditionnelles en se mettant en ménage. Je suis consciente que les mariages de ce type existent aussi au Togo mais je n’y ai jamais été confrontée.

J’entends souvent dire que les mariage forcés arrangés sont bénéfiques, que les couples tiennent mieux car vivent dans le respect des traditions et de leurs familles respectives. Est-ce vrai ? Je n’en sais rien. Je suis cependant convaincue, que c’est une chance extraordinaire, d’être libre de choisir sa moitié, d’apprendre à la connaitre, de décider de l’épouser ou pas et d’avoir la possibilité la quitter si la vie nous mène sur des chemins différents.

Je ne reverrai sûrement pas Lakshmi car je n’ai pas l’intention de la rappeler ( le Gaou est sauvage) mais elle m’a touchée.  J’espère de tout mon cœur que cet inconnu avec lequel elle s’apprête à s’engager pour la vie est un homme intelligent, qui va la respecter et ne pas l’empêcher d’être la femme qu’elle souhaite être…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités


Catégories :Une vie de Gaou

Tags:, , , , ,

22 réponses

  1. D’abord j’adore les chaussures. Un tout petit peu trop hautes en talon pour l’américaine que je suis devenue. Dommage…
    Quant aux mariages arrangés j’ai aussi réagi avec diplomatie mais colère intérieure. C’était aussi une femme qui venait d’Inde et dont le fils était le meilleur ami de mon fils. Elle m’a expliqué que ses frères la connaissaient par cœur et que par conséquent elle leur faisait confiance pour lui trouver le meilleur mari possible. Elle semblait heureuse et déplorait le taux élevé de divorces aux US, qu’elle attribuait au fait que les couples tombaient amoureux avant de se marier mais n’avaient que peu de points communs entre eux. Elle et son mari avaient décidé de choisir une femme pour leur fils. Il avait alors cinq ans. Nous nous sommes perdues de vue il y a quelques années après de nombreux déménagements. Mais j’ai croisé plus tard d’autres femmes ayant été mariées ainsi. Leurs fils et filles sont nés aux US et je pense que certains refuseront cette coutume. Mais pour le moment elle semble encore tenir le coup. Etrange n’est-ce pas? Je ne connais pas Lakshmi mais comme toi je lui souhaite aussi tout le bonheur possible.

    • Merci pour les chaussures! Je suis une folle de talons c’est presque pathologique 😆
      Et oui c’est vraiment une drôle de tradition. plus que le mariage en lui même c,est son c^té résigné qui m’a choquée. C’était tellement en décalage avec son image de jeune fille moderne…

  2. Je comprends et partage ta réaction. Comme tu dis, on ne peut que lui souhaiter que cet inconnu la respecte…mais est çe assez pour passer sa vie avec quelqu’un?

  3. Qu’est ce que j’espère qu’elle aura le mariage de ses rêves et la vie qui va avec. Que l’entente sera parfaite. Que Bisounours Land sera pour elle. C’est absolument tout ce que je souhaite aux jeunes gens dont les mariages sont fait d’ententes et décisions familiales.
    Mais je ne suis pas dupe. C’est possible, pas impossible. Mais qu’est ce que c’est risqué surtout… J’espère que son beau sourire et sa joie de vivre ne la quitteront pas de sa vie. Ni pour son futur conjoint.
    Le premier mariage arrangé que j’ai eu l’occasion de connaitre, je le suis sentie mal, hyper mal, en allant félicité la jeune mariée. C’était au sein d’une famille traditionnelle, alors il n’y avait au moins pas cette confrontation modernité/ »tradition » de Lakshmi. Mais bon, un choc tout de même. La jeune femme avait mon âge qui plus est. Même un peu moins. Bref, abasourdie, triste, et en même temps heureuse car c’est ce qu’elle désirait. Ce n’était pas un/e proche, une connaissance plutôt.
    Ma belle-famille quant à elle est le sosie de la tienne. Ca ne remonte pas aux grands-parents mais aux parents qui ont eu aussi « défiés toutes les lois traditionnelles en se mettant en ménage » et se sont mis à dos pendant des années nombre de proche plus ou moins éloignés. Ca ne se faisait pas du tout à l’époque. Leurs enfants sont comme toi, libre de choix total… Enfin… Vaste sujet sur « à partir de quand les « traditions » deviennent-elles « inadaptées », ou plutôt anachroniques avec le temps présent »… En tout cas, super shoes !!!

    • Merci Bounty caramel. Je lui souhaite d`être heureuse.Quand on a la chance d`être libre de nos choix c’est difficile de comprendre les mariage arrangés. Effectivement il y aurait des choses à dire sur les traditions et l’education en général. 🙂

  4. On lui souhaite tout le bonheur du monde! Comme tu le dis, je pense également que les parents doivent soutenir leurs enfants dans le choix de leur conjoint et non faire des choix à leur place…

  5. Très intéressant!
    Pour les indiens, c’est ‘naturel’, ça marche comme ça chez eux et ça ne dérange personne. Même les jeunes d’aujourd’hui, très occidentalisés, continuent à se marier en Inde avec des personnes choisies par leurs parents. J’en connais quelques-uns et ça se passe vraiment bien entre eux (aussi difficile à croire que ça puisse l’être). Je sais déjà qu’ils choisissent selon la caste, sur sorte de mini CVs, ou sinon que c’est convenu depuis bien longtemps entre les parents, et les enfants comme Lakshmi, font confiance à leurs parents. Pour eux, c’est la meilleure bénédiction qui puisse être en ce qui concerne leur vie maritale… Disons que c’est culturel et que c’est la tradition.
    Cela dit, certains mariages (mais il n’en existe pas des tonnes non plus) ne tiennent pas du tout le coup! Une amie à moi, indienne, vivant au Canada, a aussi été mariée à un indien sous arrangement, ça n’a même pas duré un an!! Comme quoi, certains sont heureux, d’autres pas du tout. Il faut de tout pour faire un monde!!
    En Afrique, c’est vrai qu’il existe encore certains coins où les mariages arrangés voire forcés font des ravages, surtout sur les petites filles qui se retrouvent brisées, obligées de vivre avec des vieux types! Mais bon, en espérant que les mentalités évoluent et qu’avec le temps, tout ça cesse. Du moment où les gens sont heureux (pour de vrai), je pense que c’est le plus important…
    De gros bisous!!! 🙂

    • Je ne savais pas qu’on pouvait divorcer d’un mariage arrangé. La famille ne s’y oppose pas? Effectivement tant que les gens sont heureux c’est l’essentiel.
      Je n’ai même pas évoqué les petites filles parce-que pour moi le terme pedophilie est beaucoup plus adapté que celui de mariage. Je ne comprend vraiment pas que l’on donne son enfant à un pédophile parce que oui un adulte qui se met avec un enfant c’est de la pédophilie et c’est un crime….

      • C’est clair, c’est de la pédophilie…
        Si si, les familles en général essayent d’arranger le truc, voir ce qu’ils peuvent faire en tant que parents pour justement éviter d’arriver au divorce, mais si les enfants sont vraiment comme chiens et chats, pas la peine, le divorce sera prononcé..

  6. Oh oui, au top les shoes!!!! AMAZINGGGG!!!

  7. Il y a quelques année, une copine indienne m’a invitée au baptême de son fils auquel assistait sa famille proche venue d’Inde ainsi que ses soeurs qui vivaient en France.
    J’ai découvert pendant la soirée que de toute cette nombreuse famille (y compris les soeurs) mon amie était la seule à avoir fait un mariage « à l’occidentale », c’est à dire non arrangé. C’est une famille très bien intégrée en France, et ceux qui vivait en Inde sont également très occidentalisés dans leur manière de vivre, et ils m’ont expliqué que leurs parents leur avait laissé le choix, mais que franchement notre manière de faire était bien compliqué pour des résultats très approximatifs ( « la passion des jeunes amoureux, ça part vivre et après vous divorcez »!) et qu’ils/elles avaient préféré que leurs parents s’occupent de tout, c’était plus pratique et ce type de mariage basé sur la raison était bien plus solide…
    Je dois avouer que ça m’a beaucoup troublée, mais bon, que dire quand toutes les parties s’engagent dans un mariage arrangé de leur plein gré?
    Je me suis renseignée après, et il semble qu’effectivement ce soit courant en Inde (= que les mariés choisissent un mariage arrangé)… J’espère sincèrement que ce soit également le cas de la jeune fille que tu as rencontrée.
    Quant aux chaussures, je suis terriblement jalouse. Il faut avoir les jambes (et les chevilles!) qui vont avec, ce qui est tellement loin d’être le cas pour moi…

    • Ah oui tant que ce n’est pas forcé pas de problèmes même si le choc culturel est bien là. Comme tu dis les us et coutumes varient tellement d’un monde à l’autre… Il ne faut pas être jalouse des chaussures je suis sûre qu’elles t’iraient très bien 🙂

  8. Mes parents ont eu un mariage arrangé, ils ont divorcé quand j’avais 4-5 ans…mon ex (Indien) s’est mariée avec une fille (Indienne) choisie par ses parents, à ce jour, ils sont toujours mariés, ont une magnifique petite fille et semblent toujours fous l’un de l’autre…je n’ai pas d’avis tranché sur le sujet. Je comprends que ça puisse choquer mais je ne le suis pas…on a beau choisir la personne avec qui on pense passer le restant de nos jours, il arrive que l’on se trompe. ça arrive.

    • Ce qui m’a choquée c’est le décalage entre son style hyper moderne et son point de vue sur le mariage arrangée car je trouve la pratique un peu archaïque. Mais bon comme tu dis le mariage/la vie de couple c’est un peu comme le poker! 🙂

      • Je comprends. Mon ex, c’était pareil. Il s’habillait comme n’importe quel garçon, buvait de l’alcool, sortait en boîte, draguait des filles mais en même temps…il priait son Dieu tous les matins, ne mangeait pas certains aliments par rapport à sa religion et ses coutumes etc…quand sa mère lui a annoncé qu’elle lui avait trouvé une femme, il était amoureux d’une autre fille mais a accepté sans rechigné et sans vraiment se sentir forcé…il savait que ça allait être ainsi. Pour sa femme, c’était un peu plus compliqué je crois (on est devenue amies). Elle n’a pas eu l’occasion de profiter de sa jeunesse comme lui, il l’a fait. ça l’a embêtée de savoir qu’il était sorti avec d’autres filles avant elle.

  9. J’ai rencontré il y a 3 ans à Casablanca un indien qui se mariait le mois suivant dans les mêmes conditions. Je ne sais pas ce qu’il est devenu, si son mariage fonctionne bien. Mais autour d’un concert, deux étrangers de passage partagent un moment improbable… nous avions parlé de l’amour, du couple, de la famille, de l’engagement, de la fidelité, de l’avenir et je l’avais senti vraiment à l’aise dans ses baskets. Heureux. Parfois tu choisis et tu te plantes en beauté, parfois tu choisis et tu subis toute ta vie, parfois tu penses choisir, alors que ton choix est finalement très conditionné, alors je l’avais laissé en fin de soirée en me disant : après tout…
    ps : mortelles les pompes 😉

  10. J’ai pensé à toi : il y a eu aux infos ce week-end en Australie une histoire de mariage arrangé. Si j’ai bien compris ils ont empêché une future mariée de force (14 ans..) de quitter le pays pour le pays de ses origines (pas précisé)…

    • 14 ans? La pauvre gamine! Heureusement que les autorités ont réussi à éviter ce drame! Tu vois ce que tu raconte là j’appelle ca un mariage forcé qui d’après moi n’a rien à voir avec un mariage «arrangé» entre deux adultes consentants. Ceci dit la frontière entre les deux est souvent très mince…

Laisse petit mot pour lancer les palabres !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :