Un Gaou en Martinique #2

imagesCAX2TUMLOn continue à suivre les aventures de Rigolus en Martinique. Pour ceux qui débarquent, l’épisode un c’est par ici.

Vous vous souvenez de mes premiers jours dans une nature hostile, agressive et pleine de danger?  Elle l’est toujours, je découvre chaque jour dans ma cuisine la richesse de la faune locale. Heureusement je découvre aussi des paysages paradisiaques.

Je vous avoue que je me suis quand même bien ennuyée les premiers jours. Je me suis sentie seule et isolée. Pas de transport en commun, pas d’amis, pas de famille. J’ai même fait des heures supplémentaires avec joie et bonne humeur. J’en ai même réclamé! Je crois n’avoir jamais été aussi heureuse d’être dans un l’hôpital. Je me suis découvert une nouvelle personnalité: je suis un être extraverti. Petit ricanement de la sœur ainée face à ce scoop quand même. Elle a toujours été extravertie la Rigolus  😆

Un seul objectif: me faire des amis!!! Un long week-end approchait, je ne savais toujours pas quand Moune arriverai et il était hors de question que je passe trois jours loin de la jouissance des vacances. Moune est une amie Martiniquaise, étudiante en médecine elle aussi. Je passe le plus clair de mon temps à Bordeaux avec elle. Elle m’avait promis qu’à la fin de mon séjour je pleurerai toutes les larmes de mon corps pour ne pas rentrer en métropole. J’ai choisi de l’appeler Moune dans mon récit parce qu’en créole Moune signifie une ou des personnes/ quelqu’un/ des gens. Moune est sans aucun doute la personne « clé » de mon séjour.

Mes efforts pour me faire des amis et mon sourire ont fini par porter leurs fruits et j’ai rencontré, N., ma nouvelle meilleure amie. Elle nous (à moi et d’autres collègues) propose d’aller boire un verre aux Anses D’Arlet pour fêter sa réussite aux examens ! Waouuuuuuuu! Magnifique! En plus elle vient me chercher!!! Nous avons donc  été dans un resto, les pieds dans l’eau. J’ai gouté pour la première fois of my life au fricassé de lambis. Je lui en serais éternellement reconnaissante.

« La lambi est un mollusque gastéropode qui loge dans une coquille brunâtre ou grisâtre à l’intérieur nacré. Sa chair blanche et savoureuse, compacte et ferme est un muscle d’environ 6 cm de diamètre. » selon : http://passionculinaire.canalblog.com/archives/2006/10/15/2915642.html

Je me suis régalée malgré la lenteur du service (comptez entre 20 min et 1 heure oui 1 heure entre chaque plats) et les nombreuses erreurs de la serveuse parce que naturellement « elle s’était dit que nous avions commandé telle chose à la place de telle autre ou que tout simplement parce –que le cuisiner avait eu la paresse ( dixit la serveuse) de nous faire l’igname que nous avions commandé. Au final, les cocktails nous ont été offerts. Un beau geste commercial …que nous avons dû réclamer.

Le lendemain, journée que j’ai tendrement baptisée JSN (journée de stress national), est le jour de mes résultats au concours d’internat. Je vais sur internet toutes les 5/10minutes entre deux patients. Le site a planté, impossible de voir les résultats qui vont déterminer le reste de ma carrière puisque mon classement me permettra de choisir ma spécialité.  . Grrrrrrrrrrrrrrr…. Après 3 crises cardiaques, et 2/3 évanouissements, un ultime clic, mon cœur palpite, j’ai le souffle coupé. Le verdict tombe, concours réussi. Mes collègues m’embrassent, me félicitent et moi je pleure. J’ai une petite pensée pour tous ceux qui m’ont soutenue tout le long du concours.

Pour fêter ça, je décide d’arrêter de m’apitoyer sur mon horrible sort « de personne sans voiture » et de prendre le bus pour Fort-de-France. Le bus doit arriver à14h43, j’arrive à l’arrêt à 14h35. Le bus arrive à 15h07. Rien ne nuira à ma bonne humeur. Au risque de me répéter, même en bus, la vue est magnifique. C’est vert, il y a la mer, des petites montagnes, c’est beau. Personne n’y fait attention à part moi. Je me suis baladée avec mes yeux de petite fille dans les rues de fort de France. Il y a plein de magasins de produits pour mes cheveux crépus!!!!!! AMAZING (comme nous saoule dit Gaou à tout bout de champ depuis un an)! Je rentre heureuse, le porte-monnaie vide, une glace parfum goyave à la main.

Pour me féliciter, mes collègues m’ont offert un trésor: Lauzéa. C’est un chocolatier Martiniquais qui fait des chocolats raffinés aux saveurs locales : mangue, passion, goyave, rhum. J’en suis toute émue, je déguste en me demandant comment Gaou peut ne pas aimer le chocolat !

Je suis encore sur mon petit nuage, sans me douter qu’un élément déterminant va bientôt bouleverser mon séjour. On toque à la porte, je réponds avec agressivité « Ki moune ki là ??!!! » car on vient troubler ma tranquillité. Finalement mon visage s’éclaircit lorsque j’entends mon interlocuteur. Moune est ARRIVÉE!!!!

Vendredi Moune est venue me chercher à l’hosto pour manger un bacon madras du  SNACK ELIZE (le Mac Do martiniquais) sur le bord de mer dans la commune de Schœlcher. Ce qu’il y a d’exotique, ce n’est pas le sandwich mais le milkshake coco-goyave qui accompagne le menu et bien sûr la vue panoramique sur cet océan bleu turquoise. Je ne vous cache pas que j’aurais préféré vous parler de langoustes grillées mais budget étudiant oblige,. Heureusement dans un tel cadre (et avec un peu d’imagination) même un kebab devient un plat gastronomique et raffiné.

L’aventure commenceeeeeeeeeeeeeeee sous les tropiques!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités


Catégories :Temoignages de Gaous

Tags:, , , ,

3 réponses

  1. J’aime bien les aventures qui commencent avec plein de nourriture, miam !

  2. Eh bein la couze je ne lis plus beaucoup mais avec vos aventures je reprends goût petit à petit…j’adore lire du vécue
    😉
    En tout cas Rigolus va aimer la Martinique je pense. Mais sans voiture c’est franchement la mouize par contre.
    Je lui souhaite beaucoup de courage et pleines de bonnes choses.

Laisse petit mot pour lancer les palabres !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :