Mariage blanc, humour noir…

bride-and-groom-wearing-converse-s1Je suis en couple depuis plus de 10 ans. Ce jeune homme rencontré à la fac, je l’ai d’abord trouvé très beau, il m’a ensuite fait rire et puis nous sommes devenus amis. Un jour, il a sauté dans un avion sans prévenir et est venu me rejoindre à Montréal où j`habitais à l’époque. Il m’a déclaré sa flamme, j’ai voulu faire la fière mais j’ai fondu face à ses grands yeux pétillants. Nous avons échangé notre premier baiser sur le tarmac de l’aéroport. Depuis il y a eu un mariage, une petite fille, les jours heureux, les jours un peu moins roses, les jours où j’ai envie de l’étrangler ceux-là sont vraiment nombreux et les jours où je le regarde en me disant que c’est lui et personne d’autre. Certes il est blanc comme un cachet d’aspirine et je suis noire comme un morceau de charbon mais ça ne nous a jamais dérangés. Je suis irritée par son caractère de cochon fort, j’enrage devant le foutu tube de dentifrice qu’il laisse ouvert et je suis choquée par le nombre de gros mots qu’il peut dire quand il joue à sa PS4 de merde. Lui est dépassé par mes goûts musicaux, s’énerve parce que je confonds l’éponge pour la vaisselle avec celle pour nettoyer et est dépité par ma passion pour Doctor Who et les chaussures.

Notre différence de couleur nous ne la voyons pas, nous n’en avons jamais parlé. Vous ne nous entendrez presque jamais utiliser les expressions créatives comme «couple mixte», «mariage domino», «couple interracial» qui sont souvent utilisées dans le langage courant. Nous avons d’ailleurs eu droit plus d’une fois à des remarques (de gens qui nous rencontraient pour la première fois) parce que nous n’avions pas précisé que l’autre était «différent».

Nous avons des différences (culturelles) et une éducation très différente mais avec un  beaucoup peu de communication nous arrivons à trouver un terrain d’entente.

Bien qu’elle soit indéniablement passionnante, vous avez le droit de vous demander pour quelles raisons j’étale ainsi ma vie sur le blog.

Je vous parle de tout ça parce-que ce matin un lapin j’ai surpris une conversation entre 2 de mes collègues. Elles parlaient de moi lorsque je suis arrivée comme un cheveu sur la soupe. Il était très tôt et  croyant le bureau désert  elles vociféraient comme des phacochères. J’ai donc eu le bonheur  immense d’entendre une bonne partie du venin qui sortait de leur bouche. Elles parlaient de mon mariage. Ça les faisait rire que je me définisse souvent comme étant Africaine parce que selon elles, je ne suis qu’une bounty, une déracinée, une vendue, une complexée qui se comporte comme une blanche. L’une d’entre elles (surement une sociologue émérite) a conclu qu’une Africaine, une vraie ne se serait jamais mariée avec un blanc et que ça la faisait bien rire quand je parlais de mariage d’amour. Selon elle je ne me suis surement mariée  que pour l’argent et/ ou les papiers. Elle avait honte pour moi. Je n’en demandais pas tant.

Je suis en couple depuis une dizaine d’années avec le mâle et ce n’est pas la première fois que j’entends ce genre de remarques nauséabondes. J’ai tout entendu à propos de mon couple ces dix dernières années. Je croise différents types de personnes qui ont toutes leurs théories sur le sujet Il y a :

Les experts en immigration qui concluent que c’est forcément pour les papiers.

Les sexologues du dimanche qui pensent que c’est uniquement de la perversion. Le Blanc m’aurait épousée pour assouvir des pulsions sexuelles étranges que seule la femme noire, tigresse avide de sexe peut combler.

Les militants qui me félicitent de lutter contre les discriminations et le racisme en donnant de ma personne. Ceux-là évoquent la plupart du temps  la beauté extraordinaire de Mini Gaou et concluent qu’elle est preuve indiscutable que le métissage est définitivement l’avenir de la planète.

Les économistes qui disent que ça a dû être un soulagement pour ma famille de voir un blanc arriver et les sortir de la misère rien que par sa présence quasi divine. Avec ceux-là j’ai appris que l’homme blanc a des propriétés magiques et financières. En revanche je ne dois pas trop savoir m’en servir parce que ça ne marche pas dans les magasins de chaussures…

Les sociologues incohérents qui tentent de m’expliquer qu’un homme noir qui épouse une blanche ça passe mieux que l’inverse parce que la femme noire est un temple que l’homme blanc ne devrait pas souiller. Ce sont les mots de l’un d’entre eux. Je suis un temple rien que ça…

Les psychologues de comptoirs qui disent que j’ai choisi un blanc, un ancien esclavagiste car je suis complexée et que j’ai honte d’être noire. Le mâle lui m’aurait épousée pour se dédouaner des crimes affreux commis envers les noirs par son peuple…

Les chercheurs qui me demandent d’expliquer ce que ça fait d’être marié à un blanc. L’un d’entre eux a poussé son étude jusqu’à me demander si mon homme ne me traitait pas de sale negresse durant nos disputes. J’ai été obligée d’ouvrir mon intimité (pour le bien de la science) et de lui avouer un terrible secret : parfois lorsque nous sommes très énervés il m’arrive de lui dire «va au diable espèce de connard», ce à quoi il répond amoureusement «va te faire foutre conasse»…

Plus le temps passe et plus ces commentaires  me chagrinent parce qu’à mes yeux, le monde n’évolue pas assez vite sur ce plan. À l’ère moderne où nous vivons, je suis triste de constater que le chemin est encore long. Se faire traiter de vendue, de complexée, se faire dire que « son enfant jaune banane est une menace pour la pureté de la race»  parce qu’on est tombée amoureuse d’un être humain (en 2014) c’est décevant. Mais je garde espoir, je sais qu’un jour tout ça ne sera qu’un détail car contrairement à toutes les biaatches mauvaises langues, je sais que le seul (objet) blanc que j’ai choisi à mon mariage c’était…ma robe.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités


Catégories :Le Gaou est fâché

Tags:, , ,

45 réponses

  1. Tu veux que je te raconte :
    . qu’on me tend neuf fois sur dix l’addition au resto si on sort dîner ?
    . Ou que je suis venue me marier au sénégal pour pouvoir avoir un « jeune » (il a 5 ans de plus moi ET je précise que je ne fais pas vieille !).
    . Ou encore qu’on me dit « ah je comprend vous vivez au sénégal le temps qu’il puisse avoir ses papiers ? » »
    Mais au moins moi on ne me dit jamais que c’est pour avoir des papiers sénégalais !! Ou que c’est pour l’argent ! Hihi !
    Laisse les parler, je pense qu’ils ne savent pas ce que veux dire l’Amour pour parler ainsi. D’ailleurs si tu étais mariée avec un noir, ils commenteraient aussi 😉

    • Le coup du jeune! Moi c’est le contraire, certains sont étonnés de me voir en couple avec un «jeune», on me dit toujours «c’est marrant ton mari blanc il n’est pas vieux c’est déjà ca!» Qu’est ce que ca peut foutre qu’il soit vieux ou jeune. Pour l’addition j’ai eu aussi mais dans l’autre sens , on m’a demandé pourquoi je payais alors que j’avais un mari blanc (un portefeuille sur pattes donc) avec moi. Avec le temps je ne relève plus mais parfois quand tu te fais insulter, c’est un peu dur à avaler surtout quand on s’attaque à ton enfant. Les clichés et les préjugés ont vraiment la vie dure 🙂

      • Superbe témoignage! C’est si vrai tout ça! pas certaine que cela chance de si tôt…l’essentiel est de s’en câlisser et d’être au dessus de tout ça…LOL

      • Exactement! Les chiens aboient la caravane passe. Merci d’être passée 🙂

  2. Je suuis bouche bée devant le sans-gêne des collègues… Tu leur as dit quelque chose ?

    • Elle ont tenté de se justifier leurs propos en me parlant de traditions africaines et ont sorti quelques excuses minables du genre il y a beaucoup de filles noires qui se mettent avec les blancs pour les papiers et qui les trompent avec des noirs c’est une réalité, on ne parlait pas de toi en particulier gnagnagna gnagnagna. Il y en a une qui m’a dit que ses parents étaient très traditionnels, lui avait interdit de ramener un blanc et que c’est pour cela qu’elles disaient que je n’étais pas une vraie de vraie. le plus dérangeant finalement c’est qu’elles trouvent leurs propos légitimes. Elles n’étaient pas spécialement gênées. J’ai juste expliqué que je trouvais leurs propos déplacés parce-que franchement quand on a ce genre de mentalité, je ne vois pas ce que je pourrais dire pour élever le débat. Et comme je le dis dans mon billet ce n’est pas la première fois et malheureusement pas la dernière…
      Tu serais surprise du nombre d’articles et débats fumeux avec des titres cons du style «pourquoi les noirs épousent des blancs» que les gens pondent…

  3. Ah mais oui bien sûr ! Elles connaissent l’Afrique (semble-t-il que c’est un pays) car elles y ont vécu (au travers des reportages tradis ou de guerre ou de smile gningningnin ces mignons les n’enfants, mais si peu du quotidien, d’ailleurs où trouver des reportages du quotidien sans que cela ne soit fait par un journaliste ou reporter non issus du pays, ou alors qui n’y a pas vécu suffisamment, dont il parle et qu’il filme ?). Alors évidemment, elles savent mieux que toi comment tu as été éduquée, tes valeurs, et ce qui se passe dans ton couple. Et puis oui, des femmes blanches qui se mettent avec des hommes blancs plus riches, ou des couples blancs qui se font par dépit pour x raisons (argent, naissance « imprévue », etc etc), c’est pas du mariage « blanc » ça par exemple ???? Dans tous les cas c’est triste, choisi mais pas critiquable boudiou ! Ah que ça m’énerve… On avance pas, et de temps à autre (souvent en ce moment), j’ai le sentiment qu’en France on recule. Mais tu as raison, ça avancera, même s’il faut que ça recule d’abord ou pas.
    Pour notre part, j’emploie couple « mixte » de temps à autre, et avec des «  », le plus souvent pour dénoncer les préjugés, rarement avec les proches car inutile. Pour notre mariage, on a eu droit aussi à de belles conneries. Des ex-connaissances, qui nous connaissaient ensemble depuis 4 ans, et qui ont osé dire que notre mariage était pour les papiers : lesquels ? on en avait pas besoin… on avait déjà les paipers ducon. Et parfois le terrible, c’est qu’on prend l’habitude de se justifier sur nos vies intimes (merci la Pref’ qui nous a habitué à tout dévoiler : je leur donnerai nos codes bancaires que cela ne me choquerai pas, on doit déjà tout fournir comme justif’ de vies communes, et la loi autorise l’inspection du logement, alors si ça peut aller plus vite, basta… et oui, le mot intimité est je trouve complexe par moment quand même l’Etat ne nous met pas au même statut, puis arrive un jour où on en a fini avec tout cela, où la justification devient plus ponctuelle, et on garde pourtant les stigmates de tout cela).
    Sinon, lol quant à Bounty, tu verras que c’est mon pseudo. C’est en réalité le surnom de mon conjoint, qui petit, était réservé, rêvai de voyager, etc… déjà tout petit. Alors, sous l’angle positif (et non celui du déracinement, du renoncement qui est plus son sens négatif), sa mère le surnommait de temps à autre Bounty… Je l’ai pris comme pseudo car pour nous Bounty c’est le mode reverse, c’est l’extérieur ne dit en rien qui tu es, tant pour moi que lui. C’est ce que tu évoques, dans nos couples « mixtes » la couleur on ne l’a voit pas, mais alors absolument pas, ce sont les autres qui nous la renvoi.
    En tout cas je suis bien désolée que ce jugement ait été fait par tes collègues, car pas de bol c’est ton quotidien professionnel, et forcement cela va altéré les relations. Bon courage à toi
    PS : Bien envie de rebloguer ton texte, je souhaitai faire un article sur la liste des préjugés ordinaires (dès que tu appartiens à une « minorité », bim, préjugés), et un point focus sur le mariage aussi bien écrit à toute sa place. Tu m’y autorise ?
    PS 2 : T’écris trop bien !

    • Hello Bounty Caramel, les personnes dont j’ai surpris la conversation ont vécu en Afrique. Elle sont d’Afrique de L’ouest mais je n’ai pas voulu le préciser dans mon billet car ce n’est pas le plus important.
      Ah la préfecture, j’aurais pu écrire un roman sur ce sujet. Le mépris avec lequel certains agents traitent les immigrés c’est vraiment scandaleux.
      Pas de souci pour re-bloguer mon texte tant que tu précise la source 😉

  4. Je suis sidérée…certains sont vraiment de profonds cretins quelque soit leur couleur. Par contre j’admire ton calme, j’en aurais déjà mordu un ou deux (en même temps, c’est normal d’être calme pour une temple!).

    • Eh oui la connerie elle est universelle et n’a pas de couleur malheureusement. Mordu carrément? Eh bin tu es radicale 😆
      Plus sérieusement comme je disais plus haut ce n’est pas la première fois que j’entends ce genre de foutaises, de plus comme elles trouvent leur propos légitimes c’est dur d’élever le débat et ensuite si je commence à mordre les collègues de travail ca peut poser problème. 😆

  5. ….Etant mariée à un « blanc », on est tout pareil que vous, on ne voit vraiment pas notre couleur de peau -sauf l’été quand on va à la plage et qu’on essaie de voir qui a le mieux bronzé- (je suis plus sensible au fait qu’il fasse 1m85 et moi 1m50 mais c’est une toute autre histoire…). Je n’ai jamais eu de remarques de personne (à moins que les gens le fassent derrière mon dos mais je n’ai jamais eu la « chance » de tomber sur des conversations de ce genre)…du coup, je reste un peu bouche bée devant ton témoignage. Je suis choquée même.

    • Coucou Bulle,
      Nous non plus on ne voit pas la couleur de peau. Pour la plage c’est marrant moi je ne savais pas ce qu’était un coup de soleil avant de le rencontrer et une fois je lui ai mis une grande tape dans le dos pile a l’endroit du coup de soleil. Il en parle encore 😆
      Je suis triste de l’avouer mais les remarques les plus violentes que j’ai eues provenaient d’Africains. Le pire a été notre tout premier voyage au Sénégal il y a 10 ans; les gens me traitaient ouvertement de prostituée devant le mâle. Le fait que je sois noire noire et lui blanc blanc joue peut-être je n’en sais rien. En tout cas il y a du boulot niveau mentalité 🙂

      • Le coup de la « prostituée », j’ai peur aussi de l’entendre de la part de mes compatriotes (j’en sais rien encore mais je le redoute). Depuis qu’on est ensemble, on n’a jamais été chez moi…Mais c’est vraiment triste qu’en 2014, on en soit encore là.

      • Votre histoire est juste trop belle ! Et j’adore ton post.

        C’est malheureux de penser comme ces personnes. Trop de personnes à mon goût regarde la couleur de la peau (et cela même bien avant tout le reste), c’est triste.
        En tout cas, continuez ainsi, et je vous souhaite tout le bonheur du monde ! De toute façon, un blanc avec une noire ou une noire avec un arabe ou un asiatique, on trouvera toujours de quoi parler, une Africaine avec un Antillais non mais quelle horreur ! Et ce, pour toutes les « combinaisons » possibles.

        Je suis heureuse de voir qu’il existe des personnes voyant plus loin que cela.

        Et j’aimerais répondre à tous ces « scientifiques » qu’il est temps de correctement faire votre boulot ! (Qui est pourtant réellement intéressant).

  6. J’admire ton calme! Franchement tes collègues sont trop amères! Comme on dit ‘laisse parler les gens’. Au passage, j’adore ton blog 🙂

  7. je crois que je leur serai rentrée dans le lard!! quant à toutes les réflexions que tu as pu entendre, je suis sidérée! L’homme est marron et moi blanche. Mise à part mes parents qui ont craint qu’il ne soit avec moi pour d’éventuels papiers (sauf que bon, il est né français)(et de toute façon mes parents sont ce qu’ils sont)… nous avons visiblement été assez épargnés… (enfin, sauf par sa mère, mais c’est une autre histoire)… ou alors je n’ai jamais fait attention, ce qui est possible.

    • Coucou La Carne. Déjà merci d’être venue me lire parce que j’adore ton blog (même s’il est en pause) mais j’adooore! Bref très très touchée de te voir ici! 🙂 Eh oui les réflexions qu’on a pu avoir sont sidérantes. Je suis contente que ton homme et toi n’ayez jamais eu à le vivre parce-que c’est vraiment spécial comme expérience. Merci d’être passée 🙂

  8. Magnifique votre histoire! C’est si rare d’être aveugle à la couleur de l’autre.
    Quant aux commentaires si stupides ca fait mal et honte aussi.
    La bonne nouvelle et je suis sérieuse c’est que les enfants et ados d’aujourd’hui sont aveugles devant la couleur d’une peau, la langue que l’on parle et tous les clichés du de ce style.
    Votre petite fille en est un exemple et je le vois avec mes enfants qui ont des amis de toutes les couleurs et origines. Il est lent de changer l’esprit humain mais on y arrive. Petit à petit.
    J’aime la dernière phrase avec la robe blanche. Merci pour un autre billet qui donne à réfléchir.

  9. Amen! et bravo. Le soi-disant 21ème siècle a encore besoin de lumières. J’espère bien que comme dit evelyne « les enfants d’aujourd’hui sont aveugles devant la couleur de la peau » et autres clichés hérités des aînés.

  10. Récit très touchant! et qui laisse à réfléchir!
    Mais tu sais, quelle que soit l’origine de la personne que tu aimes, il y a toujours quelque chose qui ne va. Malheureusement! je suis comme toi, ça me révolte qu’en 2014, notre société en est encore là! et j’ai même l’impression que nous régressons…ce qui me fait peur.

    Ton récit me touche pcq’il me fait penser à moi. Je suis d’origine turque et j’ai plus de 30 ans. J’ai toujours dit que je ne voulais pas me marier…et si (par malheur) je devais vivre avec qqun, je ne voulais surtout pas d’un turc, il était hors de question que je rentre dans les « rangs », d’autant plus que mes parents sont déjà un couple « mixte » (turc/belge – musulman/catholique), je ne voulais pas faire marche arrière….et puis j’ai mûri, j’ai compris que si vraiment je devais les envoyer à la m**** avec leurs idées préconçues, justement, je ne devais accorder aucune espèce d’importance à l’origine de mon copain…et je suis sortie avec peu de mecs différents mais tous aussi différents les uns que les autres, toujours attirée par nos différences que je trouvais..
    Et finalement, il y a 4 ans, j’ai rencontré qqun durant mes vacances en turquie, un turc (hé oui!)…hé bien, nous sommes tout aussi différents l’un que l’autre que je ne l’étais avec mes ex, n’ayant pas grandi dans le même pays, n’ayant pas le même parcours, n’ayant pas les mêmes « traditions », etc….Il est la seule personne avec qui je veux vivre, mon autre et mon complément…et pourtant notre couple déjà difficile par la distance se fragilise aussi par l’entourage proche ou non qui ne comprend pas et donne son avis « laisse tomber » « c’est pour les papiers? » « c’est pour l’argent? » « c’est pcq’elle couche avec toi sans être obligée de l’épouser? » (hé oui!) « 4 ans et pas encore mariés? vous n’avez que le sexe entre vous! » « c’est une étrangère » « ce n’est pas une « bonne » femme » (à cause de mon caractère)…bon j’en passe d’autres qui m’horripile (et celle dont il ne m’a jamais parlé, je suis sûre)…

    Lorsque l’on parle de sentiments et de rapports humains, il est toujours difficile de s’exprimer et d’être compris…mais je suis une utopiste, je continue de croire qu’un jour nous finirons par oublier nos différences et nous nous rappellerons que nous sommes simplement des Hommes.

    Merci pour le partage de ton texte!

  11. Juste une triste réalité! Je souligne ton courage et surtout ton amour en vers lui je pense, qui t’aide surement à supporter cela. bless

  12. Malheureusement … je pense que ça ne s’arrêtera pas aussi facilement. Les gens sont hantés par de mauvaises idées. Finalement c’est eux qui doivent mal le vivre en étant dans une permanente frustration. J’ai eu une relation avec un sénégalais musulman, j’en ai entendu de belles ! Même venant de ma propre famille, c’est désolant ! Il me voyait déjà en boubou au pays à prier en direction de la Mecque !!! Alors que mon copain était très tolérant … chacun peux vivre sa religion et sa culture, partager ses valeurs sans les imposer à son ou sa compagne. Le partage des différences est la meilleure des choses que les hommes font … je ne sais pas de quoi demain sera fait pour moi, si je finirai ma vie avec un « black » comme ils disent, mais je sais que c’est la meilleure des choses qui pourrait m’arriver. En tout cas super témoignage que j’ai évidement partager via facebook .

  13. Très bon article, ce qu’elle dit c’est vrai. Le pire c’est de comprendre ce que les gens pensent à travers leurs réflexions raciste et de devoir faire comme si on n’a rien compris pour ne pas affirmer notre colère qui peut se dégénérer en violence verbale. Le vrai amour existe, mais il faut tomber sur la bonne personne, son histoire d’amour est belle. L’amour fait rêver…………..

  14. Superbe témoignage!!!! Nous ne prêtons plus du tout attentions aux remarques désagréables ou aux regards désapprobateurs. Curieusement, ils émanent davantage de ma communauté qui a du mal à accepter la « perte » d’une de ses membres au profit d’un blanc, spécialement la gente masculine.
    La différence, nous ne la voyons pas à vrai dire. On s’aime et c’est tout. Parce que c’est lui, parce que c’est moi. nous aurions pu être vert, bleu, à rayures ou à pois rouge, qu’on se serait malgré tout aimer. C’est ce qu’on appelle la destinée, je crois.

  15. Bonjour,
    Je suis avec mon copain depuis 4 ans.
    En plus d’avoir 10 ans de diferrence (lui 36 et moi… Faites le calcul ^^), nous sommes un couple « mixte », je suis d’origine sénégalaise et lui français d’origine sicilienne.
    Bon je vous rassure, la différence d’âge ne se voit pas. Mais quand on me demande l’âge de mon copain, j’entends les mâchoires tomber contre le sol, genre en plus d’avoir choisi un blanc, elle prend un « vieux ».
    Bref, pour ma part personne n’a jamais osé nous dire quoique ce soit devant nous. Faut dire aussi que mon copain n’a pas l’air commode (pourtant c’est une crème 😍) . Mais dans la rue, on peut sentir les regards insistants des gens, qu’ils soient noirs ou blancs. Mais nous croisons souvent des gens qui nous regardent et nous disent que nous sommes un très jolie couple.
    Bref nous la couleur on ne la voit que quand les gens nous en parle.
    Et puis vivons pour nous et non pour les autres. Celui qui n’est pas content, bah… c’est son problème 🙂
    Bibichette qui aime sa bibiche ❤️

    • Merci pour le témoignage Bibichette! Je ne suis vraiment pas douée en Maths 😆 😉 et je pense que la différence d’âge tout comme le reste est un détail insignifiant quand on s’aime vraiment. Merci d’être passée 🙂

  16. Et bien j’adore ton témoignage, jolie « brune » ! Perso, je suis blanche mariée à un blanc mais l’important n’est ni sa couleur, ni son âge (8 ans de moins que moi ! ) mais l’amour que l’on se porte.
    Quant à ma sœur, mariée à un africain de Côte d’Ivoire, elle en a entendu aussi de bien « moches » (du genre, elle est ronde mais c’est pas grave parce que les noirs préfèrent les grosses donc, elle peut « bouffer » autant qu’elle veut !!! Sympa aussi )

    J’aime ton humour, Gaou, et je trouve qu’on devrait avoir de plus en plus de témoignage comme ça !

    Merde aux cons et surtout, ne leur parlez pas, ça les instruit !

    Et vive l’amour ! Na !

  17. Bonjour
    Et bien pour ma part c’est le contraire je suis blanche immaculée même et mon mari est antillais foncé, nous vivons dans une ville dans le sud de Paris en France où les cultures sont diverses et variées où la tolérance devrait être mais non, on nous regarde comme des bêtes curieuses. En 2014 c’est quand même triste !!! Les regards les plus durs sont dans la communauté africaine de notre ville et c’est dommage.

  18. Tout ce que tu dis me parle car même si je n’ai jamais entendu de commentaires autour de nous, j’ai souvent surpris des regards qui en disaient long, en France comme au Bénin. Mention spéciale pour le restaurant quand c’est moi qui demande et paye l’addition. Je me rappelle en particulier d’un week-end passé au Pays Basque au cours duquel nous sommes entrés dans un restaurant avec vue et où nous avons commandé le plus gros plateau de fruits de mer de la carte. Nous étions les seuls dans la salle à l’avoir commandé. Quand les serveurs l’ont posé sur la table, tous les regards des clients se sont tournés vers moi et disaient clairement « encore une petite Noire qui se fait entretenir par un petit Blanc ». Et j’ai bien vu qu’ils étaient tous particulièrement surpris (sur le cul pour appeler un chat un chat) quand c’est moi qui ai payé l’addition ! J’ai savouré ce moment autant que tous les gentils crustacés précédemment ingurgités !

  19. Salut!
    je suis touchée par ton article. Je ne suis pas charbon et mon mari n est pas aspirine (et pourtant j ai une formation en pharmacie… un comble hein hihi) MAIS nous sommes ce qu on appelle un mariage bi-nationale….
    je vis en Suisse et je ne t explique même pas toutes les épreuves ou nous sommes passés. Simplement au nom de l amour… c est triste en l an 2000 et toutes les poussières d en être rendu à l état d esprit de cromagnon ou presque… je m explique: dès l instant ou nous avons fait notre demande de mariage, nous avons été suspectés d un mariage blanc… ben oui un musulman, non pratiquant qui veut se marier avec une suissesse catho forcément c est criminel, parjure et inhumain…
    Donc renvoyé de force dans son pays, en europe hein, impossibilité de revenir en Suisse et empêchement de se marier…gros lavage de cerveau pour moi ici de la part des autorités qui ont chercher à justifier tout et n importe quoi pour nous empêcher de nous marier… car bien sur c etait FORCEMENT pour des papiers… c est clair qu on rêve de vivre ici, c est le paradis sur terre, on est super aidés et soutenus, pis bien sur on chie des zéros c est bien connu… si nous avions le choix et les moyens on serait loin d ici depuis belle lurette. Pas de bol je suis suisse et c est mon pays, va falloir faire avec… bref 7 mois de procédure de mariage, un mariage a l étranger avec consentemment de la Suisse sans celà impossible de vivre ici à deux par la suite. Moi rentrée seule 3 jours après le mariage… super… et encore 8 longs mois avant de pouvoir le revoir…15 mois de procédure et de séparation forcée juste parce qu il y a encore des imbéciles qui ne croient pas à des mariages d amour…
    alors j’ai eu droit à des: mais vous allez vous convertir a l islam et porter le voile? Heu non pourquoi? Quelle en est la raison? Et quand bien même en quoi celà les regarde… c est entre moi, mes croyances et éventuellement mon mari point.
    Vous avez le droit de conserver du porc dans votre frigidaire? Alors là ils l ont eu dans l os, j ai dis bien sur et non seulement j ai le droit mais il y en a et ce n est pas moi qui le mange étant végétarienne, mais par contre mon mari, musulman le mange…. vous auriez dù voir leur tronche hihihi
    et j ai aussi appris que comme je ne mangeais pas de viande, nous allions forcément divorcer car celà finirait par poser des problèmes… ahhhhhhhh, perplexe.
    ben ouais mon mari est musulman, non pratiquant, j ai mon mot à dire à la maison, c est même moi qui gère l argent, j ai le droit de sortir, pis vous savez quoi j ai même pas besoin de lui demander la permission, c est fabuleux hein à peine croyable, j ai le droit de râler de m énerver aussi pour le fameux tube de dentifrice pis vous savez quoi, il ne me frappe pas…. c est fou hein, à peine croyable!!!
    pis d ailleurs je n ai jamais vu de différence par rapport à ça, nous avons certe des désacords mais c est plutôt sur l éducation très différentes que nous avons eu… je serais mariée avec un bon gars de par chez nous ça serait sans doute pareil… pis vous savez quoi, on est des adultes puis on se cause parfois… et le mieux c est que sa fonctionne!!!
    c est fouuuuuuuuuuuu hein, on est civilisés!
    alors même si ce n est pas exactement pareil que pour toi, je comprends tout de même un peu ce que tu veux exprimer.
    Tu sais quoi? Tu t en fou…. c est ta vie et sa ne regarde que ton mari et toi, vous êtes biens, heureux ensemble, avec des hauts et des bas comme dans n importe quel couple ben tu as TOUT compris et eux rien du tout… le mariage n est pas une histoire de couleur, de différences de religion de culture, d argent ou je ne sais quoi mais juste de sentiments. Ceux qui ont compris que les sentiments n ont pas de couleurs et dépassent tout, eux seront heureux!
    Alors longue vie de bonheur aux Gaoux et à tous les Gaoux qui y ressemblent de près ou de loin de la terre!

    • Merci Véronique pour ce commentaire touchant et plein de bon sens. Comme vous dites si bien les gens auront toujours matière à commenter. Je vous souhaite beaucoup de bonheur avec votre cher et tendre 🙂

  20. Mdr… Les sexologues du dimanche… J’ai vécu ça. Là je suis par terre à me tordre de rire. Ça me rappelle tellement de choses que j’ai vécu avec mon ex breton pur beurre.

    Moi je suis de la côte d’ivoire. Autour de lui, les gens pensaient que j’étais avec lui pour les papiers. Et de mon côté, on me traitait de vendue, mais aussi de débile car je ne lui mettais pas la corde au cou avec un gosse par exemple pour avoir les papiers… J’ai souvent eu envie de vomir de dégoût devant les réactions des gens.

    On est séparé depuis quelques années pour d’autres raisons et j’ai depuis acquis la nationalité française par moi même. A ce propos, une connaissance a eu la réaction suivante quand je lui ai appris que j’étais française:

    – ah… Tu t’es mariée donc
    -(moi) euh non, c’est comme ça que tu fais toi? Moi j’ai juste fait la demande. Mais bon chacun sa méthode.
    – ah ok. Il doit parler africain maintenant donc.
    – (moi) non
    – ah bon pourquoi ?
    -(moi) parce que c’est une langue qui n’existe pas…

    Là il faut attendre un moment le temps que l’information monte au cerveau…enfin pour peu qu’il y’ ait la lumière à tous les étages lol. Mais la tête est priceless!!!😃

    Ma mère m’a toujours dit: prends tes propres décisions car c’est toi qui en assumera les conséquences.

    C’est officiel, j’adore ton blog! Et si je peux me permettre : gros bisous 😚😄

    P.s: je suis en préparation pour immigrer à toronto ( comme toi la bougeotte), alors peut être à bientôt.

Rétroliens

  1. Les petits coups de gueule – acte 2 : Le Mariage [+ Edit sur les enfants nés hors mariage des couples mixtes] | Ti'punch contre Ti'bout !
  2. Le blog des Gaous a 2 ans. Merci! | Le blog des Gaous

Laisse petit mot pour lancer les palabres !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :