Un Gaou à Ottawa : Zhu

zhuDans le témoignage d’aujourd’hui, on fait la connaissance de  Zhu. Zhu est une jolie rencontre que j’ai faite via la blogosphère. Je suis une fervente lectrice  de son blog (que j’adore) mais je n’osais pas trop rentrer en contact avec elle.  Oui, le Gaou est une groupie timide . Et puis un jour, c’est elle qui m’a contactée pour me proposer une interview.  Après avoir fait une happy danse hystérique  et hurlé au monde entier ( Mister Gaou et Mini Gaou donc) que j’allais être  interviewée par Zhu en personne, je lui ai proposé à mon tour de répondre à mes questions. Proposition qu’elle a tout de suite accepté, amazing! Vous pouvez découvrir l’univers de Zhu sur son blog correr es mi destino,  elle y parle  (en anglais) de ses expériences d’immigrante / néo Canadienne, de sa vie de maman et en prime il y a de superbes photos! C’est parti pour découvrir l’interview de Zhu que je remercie chaleureusement de s’être prêtée au jeu des questions / réponses.

1/ Pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Juliette (ou Zhu, mon pseudo en chinois), j’ai 31 ans, j’habite à Ottawa depuis 2002. Dans la vraie vie, je suis dompteuse de dragon… pardon, je cours après notre fils Chinois-Français-Canadien de 19 mois, je prends des photos de tout et n’importe quoi, je voyage et je joue avec les mots dans mon boulot de traductrice/rédactrice à la pige. Dans ma vie rêvée… ah ben non, en fait, tout pareil…

2/ Depuis combien de temps vis tu au Canada et sous quel statut ?

J’ai mis le pied sur le sol canadien pour la première fois en 2002. Après avoir eu le statut de « touriste » puis celui de « PVTiste », j’ai obtenu la résidence permanente en 2005. Je suis citoyenne Canadienne depuis 2009.

3/ Où habitais-tu avant d’arriver au Canada ?

Je suis née et j’ai grandi à Nantes, dans l’ouest de la France. Après ça, j’ai travaillé à Hong Kong, puis j’ai voyagé… beaucoup !

4/ Quelles sont les raisons qui t’ont poussée à tenter l’aventure ?

Je n’ai jamais imaginé faire ma vie en France. Pas que je déteste le pays, non, mais le monde est grand et je suis curieuse. Je voulais vivre à l’étranger. En fait, j’ai étudié le Mandarin au lycée et à l’université, et je pensais m’installer en Chine. Ma courte expérience de travail à Hong Kong m’a fait comprendre que ce n’était pas ce que je cherchais : en Chine, j’aurais été une « expat », il est difficile de se fondre dans la masse en tant qu’occidentale. Je ne voulais pas être une expat à vie.

Finalement, le destin m’a emmenée au Canada. J’ai rencontré… un Chinois-Canadien ! Nous avons voyagé ensemble plusieurs années puis j’ai fini par venir vivre au Canada.

5/ Comment se sont déroulées ton installation et ta recherche d’emploi

De la manière la plus simple possible ! Pour replacer dans le contexte, j’avais 21 ans quand je suis venue au Canada la première fois. Je n’avais ni bagages ni beaucoup d’expérience de travail. En fait, j’ai commencé ma « vie d’adulte » au Canada, mon expérience est donc différente des immigrants qui s’installent plus tard dans la vie.

Pour le travail, j’ai occupé beaucoup de postes temporaires avant de décrocher un job de prof de français langue seconde, où je suis restée quatre ans. Ensuite, j’ai travaillé comme traductrice en politique et au gouvernement, puis je me suis mise à mon compte en 2012.

6/ Quelle est la  différence culturelle qui t’a le plus marquée

L’art de vivre ensemble en harmonie. Le Canada est une vraie mosaïque et culture et même si, bien sûr, il peut y avoir des tensions et des conflits, dans l’ensemble, ça marche. Ça m’épate. J’adore. Nous sommes une famille multiculturelle, Française-Chinoise-Canadienne. On parle les trois langues et on a un petit garçon qui est un mélange de nous… et on est dans la norme, ici !

Ça me choque quand je rentre en France de voir à quel point « les étrangers » sont un enjeu politique litigieux. Ça me désole, aussi…

7/ Quel aspect de la vie ici te plaît vraiment ?

Je pense que j’ai eu des opportunités, notamment professionnelles, que je n’aurais pas eues en France. C’est un peu le côté « rêve américain » : en travaillant fort, on peut se faire sa place au soleil… euh, pardon, sous la neige.

8/ Peux-tu citer une chose qui ne te plaît pas du tout ici ? 

C’est cliché, mais l’hiver. Je déteste le froid. Deux mois de neige, ça me suffirait amplement. Genre autour de Noël, pour faire carte postale. Mais je hurle quand je vois une tempête de neige annoncée en mars !

9/ Quels conseils donnerais-tu aux aspirants immigrants ?

Pour les Français, explorez les provinces autres que le Québec ! Franchement, Montréal c’est sympa mais il y a bien d’autres villes au Canada qui valent le coup aussi. Oui, faut parler anglais. Ben ça s’apprend.

Pour tous les immigrants en général, faites les choses petit à petit, pas à pas. Les procédures d’immigration sont longues, profitez-en pour chercher de l’info et contacter des gens déjà sur place.

10/ Pourrais-tu donner le mot de la fin en une citation / proverbe ?

“Be kind, for everyone you meet is fighting their own battle”

(and “don’t eat yellow snow”!)

 

La photo est tirée du blog correr es mi destino et est publiée avec la permission de Zhu. Le Gaou n’est pas un gougnafier.

Rendez-vous sur Hellocoton !



Catégories :Temoignages de Gaous

Tags:, , , , ,

16 réponses

  1. Merci encore de m’avoir fait une place sur ton blog (et pour la gentille intro!)

  2. Belle présentation ! Enchanté Zhu ! Avec ce background, ta famille n’aurait aucune difficulté à s’intégrer à Vancouver:-)
    Concernant la perception de l’immigration, entre le Canada et la France c’est vraiment différent ; aux dernières élections législatives fédérales , le débat entre candidats portait sur celui qui allait accueillir le plus d’immigrants sur le sol canadien 🙂

  3. Forcément, quelqu’un qui cite Zappa est forcément géniale! Merci pour la découverte, je cours voir son blog

  4. Moi aussi j’aime beaucoup zhu, elle est épatante ! d’ailleurs c’est grace à toi qu’on s’ est connues… Et comme nos petits dragons n’ont que 2 mois d’écart on échange beaucoup !! J’avoue en anglais ça me demande un grand effort de concentration, mais je m’accroche ! Et puis je crois bien qu’elle était vraiment faite pour être canadienne !! Merci de nous la présenter sur ton blog 😉

  5. J’ai découvert Zhu via l’interview sur le blog d’Alice et j’avoue que j’aime beaucoup, c’est ma seule dérogation à la lecture de blogs en anglais ! (je me l’interdis, sinon j’y passerais mes journées)

    • C’est gentil 🙂 Je sais qu’écrire en anglais me coupe d’une partie des francos… fallait juste que je choisisse une langue, quoi.

  6. Belle presentation. Je vais epier son blog.

  7. Bonjour! Merci pour ton Blog
    J’ai une question par rapport aux formalités pour l’obtention du VISA. Généralement c’est lourd, donc sa t’a pris combien de temps? Quels conseils me procure tu à propos?
    En plus, est ce une bonne ville pour y étudier?
    Concernant aussi pour un étudiant, la preuve de capacité financière, ça s’élève à combien?

    Merci encore

  8. J’ai habité 11 ans à Ottawa et j’ai adoré car c’est pas trop gros (environ 500,000 habitants), c’est très joli et la nature est très près… même en vélo.

    Pour Vancouver, j’y suis allé plusieurs fois et c’est encore beaucoup mieux qu’ottawa mais… C’EST HORRIBLEMENT CHER.

    Pour répondre à Lesage concernant les études, OUI, c’est un bon endroit pour y faire des études universitaires car dans Ottawa même il y a l’université d’Ottawa (mais c’est en anglais) et tout juste en face d’Ottawa, de l’autre côté de la rivière des outawais (au Québec), il y a l’université du québec à Hull (UQAH) et là, c’est tout en français.

Laisse petit mot pour lancer les palabres !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :