Un gaou au boxing day

download-6Si vous vivez au 21e siècle, vous savez forcement ce qu’est le boxing day. Vous ne savez pas ? Heureusement pour vous le Gaou est là pour éclairer votre lanterne ! Le boxing day, ce n’est pas, le jour où on peut cogner impunément sur tous ceux qui nous énervent. Le boxing day, c’est le lendemain de Noël mais aussi le jour où les magasins font de super soldes. On est donc sensé trouver de super bonnes affaires. Autrement dit, au lieu d’acheter des trucs dont on n’a pas besoin en payant le prix fort, on peut les avoir au rabais. Maintenant que vous avez tout ce savoir inutile, je vais pouvoir me remettre dans le contexte et revenir à mon récit.
Toute Gaou que je suis, je reste une fille, tout ce qu’il y a de plus féminin et de plus banal. Comme (presque) toutes les femmes de la terre, quand j’entends le mot soldes, j’ai un besoin urgent et soudain de choses qui jusque-là ne me manquaient absolument pas. Je réalise qu’il me faut (entre autres) un haut, des chaussures et un sac pour aller avec le pantalon crème (oui messieurs crème c’est aussi une couleur) que je ne mets jamais. Je ne l’aime pas du tout ce pantalon mais si j’ai les accessoires qui vont avec je vais forcément l’apprécier et le porter. Je sais que mon raisonnement est implacable; je n’ai d’ailleurs jamais compris pourquoi avec une logique aussi infaillible, j’ai toujours été nulle en mathématiques. Ceci dit, nous ne sommes pas là pour débattre de mes résultats scolaires, revenons à nos chiffons. Je me suis donc dirigée toute guillerette vers le centre commercial pas loin de chez moi. Plusieurs centaines de nanas ont eu la même révélation que moi. Les magasins étaient bondés! Il y avait aussi quelques messieurs accrochés au bras de leurs douces ou assis sagement dans un coin. On pouvait lire la souffrance dans leurs yeux.
Les réductions étaient plutôt intéressantes; elles allaient jusqu’à moins 70%. Ici les magasins sont en soldes tout le temps. Je n’ai pas l’impression qu’il y ait des dates de soldes bien définies comme en France, boxing day mis à part bien évidemment. Je ne trouve pas les prix des vêtements beaucoup plus interessant qu’à Paris, même si je reconnais qu’il y en a pour toutes les bourses.
Les queues pour accéder aux cabines d’essayage étaient monstres et il fallait en plus compter environ 1h d’attente en caisse pour payer dans certaines boutiques. Je n’ai pourtant pas vu de disputes ou de bousculades. Tout s’est (encore une fois) passé dans le calme. Pas d’énergumènes stressés, pressés ou qui font semblant d’admirer le plafond pour pouvoir te passer devant dans la file. Les gens étaient vraiment respectueux et courtois.
Comme je sais que ça vous intéresse au plus haut point, je précise que je n’ai pas acheté grand-chose. J’étais désespérée! Je cherchais des pantalons pour le boulot mais je n’en ai pas trouvé. La mode du moment à Toronto ce sont les pantalons slims (que je déteste) et les leggings. J’ai remarqué que la plupart des filles ici se baladent en legging avec des hauts ultra courts et/ou ultra moulants; elles sont totalement décomplexées. Tant mieux pour elle mais en ce qui me concerne, le legging n’est pas et ne sera jamais un pantalon. De plus je ne suis pas Kate Moss ; je suis ronde devant, derrière et sur les côtés. Je suis bien dans ma peau mais pas au point d’aller travailler avec la combinaison catwoman sur le dos. J’ai bien pensé à prendre des robes mais même avec des collants la température est un rappel à l’ordre plutôt violent et puis ce n’est pas très classe avec les bottes moches. Qui sait, je vais peut-être finir par trouver un pantalon digne de ce nom. Mes collègues (oui encore elles) m’ont dit que je pouvais faire de super affaires à Buffalo aux États-Unis. Et puis, le roi dollars étant un souverain au grand cœur, il a décidé, pour notre bien à tous, de prolonger le boxing day de quelques jours à Toronto. Amazing !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités


Catégories :Une vie de Gaou

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

3 réponses

  1. Ouhhhhh je te déconseille de faire l’ÉNORME erreur que j’ai faite en pensant que j’allais trouver plein de fringues en passant la frontière et en écoutant des collègues. Je t’arrête de suite ! Elles ont surement des goût tout pourris et tu vas comprendre ta douleur quand tu vas te pointer à Buffalo dans des mall géants où il n’y a que des voitures immatriculées Ontario.
    J’en ai fait un article. Au final : je n’ai rien acheté ! Par contre mister a trouvé quelques trucs.

    Mais pour femme, tu peux oublier tout de suite. Va plutôt dans les mall de Toronto, il y a beaucoup plus d’affaires à faire !

  2. Je vais aller regarder ton article. Elles vont toutes à Buffalo pourtant. c’est marrant. C’est fou comme d’un pays à l’autre la mode et les habitudes vestimentaires varient. Il y a pourtant ici des enseignes où j’allais à Paris mais je ne trouve rien qui me botte 🙂

  3. Dommage que Montreal soit trop loin. J’adore y shopper quand j’y passe. Un super bon mix de France et Europe et USA. Je crois que vous aimeriez. Bonne chance et Happy New Year!

Laisse petit mot pour lancer les palabres !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :