Se nourrir façon Gaou: les restaurants

securedownloadAujourd’hui j’ai décidé d’aborder un sujet très important pour moi, la nourriture ! Si je devais faire une liste des choses (futiles) qui donnent un sens à ma vie je dirais l’alcool, les sacs, les chaussures et la nourriture.
De façon générale, il est plutôt facile de se nourrir à Toronto. Fast Food et restaurants en tous genres sont légions. On ne risque pas de mourir de faim si on a un peu d’argent. Par contre crever d’avoir trop mangé, je pense que c’est possible.
Toronto est une ville cosmopolite et ça se voit aussi à travers les restaurants! Il y a vraiment de tout! Grec, Italien, Japonais, Chinois, pour ne citer que ceux là; les choix sont nombreux et variés. En revanche je n’ai pas encore trouvé / cherché de restaurant Sénégalais ou Africain. Globalement il y a quand même beaucoup de Junk Food dans le lot; burgers, côtes de porcs caramélisées bien grasses, cheese cakes, cafés glacés pleins de crèmes, donuts, smoothies à base de glace bref des lipides en veux tu en voilà! On est en Amérique du Nord et la malbouffe n’est pas un mythe. On peut manger beaucoup, gras, à toute heure et pour pas trop cher .
Depuis que je suis là, j’ai été dans quelques restaurants et à chaque fois que j’ai voulu avoir de la salade à la place des frites proposés avec mon burger et ma boisson, on m’a demandé de payer un supplément. Quand j’ai demandé pourquoi, on m’a expliqué que la laitue coûtait plus chère que les patates!
Face au prix exorbitant qu’on me réclamait (2 dollars), je me suis rabattue, sur les frites. Entendons nous bien, j’adore les frites; mais comme tout le monde j’évite d’en manger tant que faire se peut. Tout le monde sait que, contrairement aux burgers, les patates c’est mauvais pour la ligne! C’est pour ça qu’il faut de la salade! Heureusement que j’avais le soda pour faire passer tout ce gras!
Evidement , si on veut, on peut manger équilibré au restaurant comme à la maison. Je ferais très bientôt un petit article sur les supermarchés.
Une dernière chose si vous allez au restaurant à Toronto, n’oubliez pas le pourboire! Il est obligatoire et représente généralement de 15% de votre addition.

Publicités


Catégories :Une vie de Gaou

Tags:, , , , , , , , , , , ,

3 réponses

  1. Eh bien j’espère que les légumes ne sont pas chers au supermarché… 😉

  2. C’est la meme chose ici au Etas Unis ! Je paye un peu plus pour la salade que pour les frites. 15% est le minimun pour le pourboire aussi, mais maintenant il recommende 20% si le service est exceptionelle.

Rétroliens

  1. Se nourrir façon Gaou: les supermarchés | Les Gaous à Toronto

Laisse petit mot pour lancer les palabres !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :