Un gaou au Design Exchange

Je vous parlais iciLouboutin de l’expo Christian Louboutin au Design Exchange et de la façon dont j’allais m’y précipiter en arrivant à Toronto. C’est à présent chose faite. Alors oui on ne peut pas parler de précipitation vu que j’y suis allée hier seulement mais bon j’avais des choses un peu plus importante à régler ces dernières semaines. Fashionita peut-être mais fashionita (presque) raisonnable.
Tout d’abord je tiens à préciser que j’ai adoré le design exchange. Le musée en lui même est juste magnifique! Moderne, propre (revoilà la maniaque) et bien situé.

Revenons à nos stilletos.

L’expo retrace les 20 années de créations de Louboutin et je peux dire que c’est réussi! J’ai été littéralement transportée dans son univers ! J’étais à la fois fascinée émerveillée et intriguée. J’avais l’impression de rentrer dans une sorte de boudoir chic où je pouvais toucher la féminité et la beauté du doigt. Chaque article exposé raconte une histoire; la première pièce qu’il a crée, la façon dont sont nées les fameuses semelles rouges, la création des souliers de Cendrillon et bien d’autres encore. Tout est présenté avec goût et raffinement. On en apprend beaucoup sur les créations Louboutin. L’expo permet de voir en détail la creativité et le travail minutieux qu’il y a derrière chaque paire . Un hologramme de Dita Von Teese vient rajouter une touche de glamour au tout!

On retrouve les modèles intemporel comme Pigalle mais aussi d’autres plus originaux comme Alu Saumon et Maquereau pour ne citer que ces deux là .
Il y a aussi une série de vidéos et de photos qui relatent la vie et les débuts du chausseur à Paris.

Une partie de l’exposition est consacrée à la collection Fetish crée pour sa collaboration avec David Lynch. J’ai trouvé ça fascinant. Ici, la chaussure est présentée autrement, elle n’est plus ce simple accessoire conçu pour marcher. Elle est poétique, séduit, devient fantasme et révèle un désir coupable.

J’ai trouvé l’exposition complète et très instructive. Ce n’est pas un simple étalage de chaussures hors de prix. Non! Il y a une vrai création artistique, de la recherche, c’est raffiné.
Je conseillerais cette expo à tout ceux qui aiment les belles choses. Nul besoin d’être un fan de Louboutin pour apprécier. Car il ne s’agit pas uniquement de mode mais bien d’art!

Vous retrouverez quelques photos de l’expo sur notre page Facebook!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités


Catégories :Une vie de Gaou

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 réponses

Rétroliens

  1. Les Gaous vous souhaitent une bonne et heureuse année | Les Gaous à Toronto
  2. Le blog des Gaous a 2 ans. Merci! | Le blog des Gaous

Laisse petit mot pour lancer les palabres !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :